Les indépendantistes écossais détournent Banksy pour encourager le "Oui"

Alors que les Écossais se rendront aux urnes le 18 septembre prochain lors du référendum sur l'indépendance, des partisans du "oui" ont décidé de détourner des oeuvres de Banksy.

Depuis quelques mois, les campagnes pour ou contre l'indépendance de l'Écosse par rapport au Royaume-Uni s'intensifient à mesure que la date du référendum approche.

Certains indépendantistes ont ainsi décidé de détourner les créations de Bansky à leur sauce et de les poster sur les réseaux sociaux, rapporte Courrier International. Une tactique qui a même semé le doute au Royaume-Uni quant à une possible prise de position politique du street-artist anglais en faveur de l'indépendance de l'Écosse. Mais à y regarder de plus près, il s'agit bien de retouches rapides sur Photoshop.

Publicité

Ainsi, le sans-abri de Bansky se retrouve avec une pancarte où on peut lire : "Gardez votre livre sterling. Nous voulons le changement", au lieu de : "Gardez votre monnaie, je veux du changement" ; l'agent de la circulation qui manque de se faire écraser tient à la main un prospectus "No thanks" ("Non merci"), le slogan des anti-indépendance, tandis que la souris s'est munie du drapeau écossais pour mieux effrayer la petite fille qui arbore un sac au motif de l'Union Jack, etc.

Si les partisans du "oui" sont toujours plus nombreux et n'hésitent pas à employer des modes de communication originaux, les sondages indiquent que c'est le "non" qui l'emportera. L'Écosse devrait ainsi continuer à faire partie du Royaume-Uni au même titre que l'Angleterre, le Pays de Galle et l'Irlande du Nord, mais rien n'est encore sûr. Résultats prévus entre le 18 et le 19 septembre.

0209-BanksyScot1

Le sans-abri de Bansky se retrouve avec une pancarte où on peut lire "Gardez votre livre sterling. Nous voulons le changement" au lieu de "Gardez votre monnaie. Je veux du changement".

Publicité

0209-BanksyScot4

L'agent de la circulation de Banksy qui manque de se faire écraser tient à la main un prospectus "No thanks" (Non merci), le slogan des anti-indépendance.

0209-BanksyScot2

La souris tient désormais le drapeau écossais pour mieux effrayer la petite fille qui arbore un sac au motif de l'Union Jack.

0209-BanksyScot3

À cette oeuvre de Banksy "Follow your dreams / Cancelled" (Réalisez vos rêves / Annulé), les indépendantistes ont rajouté la bannière bleue "Resumes 19th sept", date du résultat.

Publicité

Par Anaïs Chatellier, publié le 03/09/2014

Pour vous :