AccueilÉDITO

Une immense fresque d'origamis met de la couleur dans le paysage parisien

Publié le

par Juliette Geenens

Mademoiselle Maurice, street artist française, a inauguré sa gigantesque fresque murale faite d'une multitude de pliages en papier, sur un immeuble dans le 13e arrondissement de Paris. 

Une photo publiée par @mademoisellemaurice le

Les origamis sont sa marque de fabrique. Mademoiselle Maurice a terminé une œuvre titanesque uniquement réalisée avec des origamis. La street-artist en a recouvert toute la façade d'un immeuble situé à la porte d'Italie, dans le 13e arrondissement de Paris. Il s'agit du mur le plus grand de la capitale, qui longe la rue Paul-Bourget, et que la jeune femme a entièrement repeint, seule, avant d'y apposer ses oiseux de papier.

Intitulée Cycles of the Moon ("Cycles lunaires" en français), la création a nécessité 500 litres de peinture et 15 000 origamis, souligne le site Étapes.

Une photo publiée par @mademoisellemaurice le

Sur son Instagram, l'artiste a partagé le résultat d'un mois de travail au total. Dans une interview datant de l'an dernier, pour le site Artistup, elle raconte à quel point il est difficile d'entretenir ses œuvres de rue :

"Le seul problème que cela me pose, c'est que trop de vent et de pluie arrachent tout et que les pliages se retrouvent par terre et polluent... C'est pourquoi, après installation, j'essaie de suivre [la fresque] pour éviter ça, et intervenir et tout enlever moi-même avant que tout ne soit par terre."

On peut très bien imaginer toutes les contraintes et difficultés qu'a pu rencontrer Mademoiselle Maurice, durant les longues heures passées à concevoir cette gigantesque fresque. On espère que l'été sera chaud et ensoleillé à Paris, pour que dure, le plus longtemps possible, son œuvre splendide qui redonne des couleurs au paysage.

Une photo publiée par @mademoisellemaurice le

Une photo publiée par @mademoisellemaurice le

Une photo publiée par @mademoisellemaurice le

Une photo publiée par @mademoisellemaurice le

À voir aussi sur konbini :