AccueilÉDITO

Google consacre une exposition interactive à l'œuvre de Frida Kahlo

Publié le

par Naomi Clément

Avec quelque 800 peintures, photographies, lettres et autres objets, il s'agit de la plus grande rétrospective jamais consacrée à l'artiste.

<em>Frida.</em> (© TFM Distribution)

Alors qu'elle s'apprête à faire l'objet d'une exposition au Victoria and Albert Museum, à Londres – laquelle s'attachera à décrypter son rapport au vêtement et à la mode –, Frida Kahlo (1907-1954) s'invite aujourd'hui directement chez nous, via notre écran d'ordinateur. Comme le rapporte Forbes, la plateforme Google Arts & Culture vient en effet d'inaugurer la première exposition interactive entièrement dédiée à l'œuvre de l'iconique peintre mexicaine.

Baptisée Faces of Frida, cette rétrospective, créée en partenariat avec 33 musées à travers le monde, nous propose, grâce à un système intuitif, de découvrir un total de 800 peintures, lettres, extraits de journal intime, photographies et autres objets découlant de la vie de l'artiste. C'est la plus grande collection jamais consacrée à cette dernière. À ce sujet, Jesús Garcia, en charge des communications hispaniques chez Google, expliquait :

"C'est un effort global qui a été mis en place. À chaque fois que nous discutions des artistes dont le travail pourrait constituer une rétrospective idéale, le nom de Frida revenait inévitablement. Parce qu'il reste encore énormément de choses à découvrir sur elle, aussi bien d'un point de vue artistique que personnel."

Des textes analytiques et des visites virtuelles

Visant à mieux comprendre "la vie, l'œuvre, l'amour et l'héritage de Frida Kahlo à travers le regard d'experts et d'individus à jamais influencés par son talent artistique"Faces of Frida réunit ainsi quelques-uns des tableaux les plus célèbres de la peintre, comme le tragique Henry Ford Hospital (1932), qui se voit ici décrypté par un système de zooms et de légendes mettant en lumière les détails les plus cachés de cette toile, mais également une série de créations moins connues, dont View of New York, réalisée depuis le Barbizon Plaza Hotel en 1932.

Cette exposition offre aussi aux internautes de nombreux nouveaux outils pour mieux saisir l'identité profonde de Frida Kahlo. Parmi eux, une bibliothèque qui aborde les peintures de l'artiste en fonction des thématiques les plus récurrentes de son œuvre (la mort, la douleur, les souvenirs, la politique...), une visite virtuelle de la maison bleue (où Frida Kahlo a passé une grande partie de sa vie), ainsi que des textes écrits par de nombreux artistes, analysant aussi bien son rapport à la politique que son influence durable sur la communauté LGBTQ+

Une initiative complète et pertinente, qui permet non seulement de poser un regard nouveau sur l'ensemble du travail fascinant de la créatrice, mais aussi de mieux comprendre la façon dont cette figure forte de l'art mexicain continue encore à ce jour, près de soixante-cinq ans après sa disparition, d'inspirer nombre d'artistes contemporains à travers le monde. À découvrir juste ici.

(Capture d'écran)

À lire -> Entre rêve et réalité, la vie de Frida Kahlo racontée en BD

À voir aussi sur konbini :