AccueilÉDITO

Michael Kittrell, à l'origine du mème "Ginger do have souls", s'appelle désormais Claire

Publié le

par Salomé Vincendon

En 2010, Michael Kittrell avait sorti la vidéo "Gingers do have souls!!" qui lui avait valu une certaine notoriété et des moqueries du monde entier. Le 2 août, il a posté une vidéo dans laquelle il explique avoir changé de sexe et s'appeler dorénavant Claire.

"Je sais que beaucoup d'entre vous allez vous moquer de moi", explique-t-elle en introduction de sa vidéo, avec une tonne de maquillage sur le visage et une moue triste. Anciennement Michael Kittrell, la désormais nommée Claire a annoncé sur sa chaîne YouTube son changement de sexe. "C'est la vidéo la plus dure que je n'ai jamais faite", continue-t-elle, tremblante et le regard fuyant l'objectif de la caméra.

Relayée sur Slate, la nouvelle a d'abord été médiatisée par le quotidien britannique The Sun, qui a sorti un grand article sur le sujet, une journée avant que la vidéo de Claire ne soit publiée sur YouTube. Elle explique au journal : "Sur certains aspects, ma vie va devenir drastiquement différente, mais je m'adapterai comme j'ai toujours appris à le faire. [...] Un peu plus de personnes me fixeront dans la rue, qu'est-ce que cela peut bien faire ?"

Connue et moquée internationalement pour sa vidéo "Gingers do have souls!!" (dont le titre pourrait se traduire par "Les roux ont vraiment une âme!!"), c'est un nouvel épisode de sa vie qu'elle rend public. Publiée mardi 2 août, la vidéo cumule déjà plus de 756 000 vues, un chiffre qui ne cesse d'augmenter.

Claire se confie tout en se contenant, essayant de ne pas agir de façon agressive, comme dans la vidéo qui l'avait rendue célèbre ou comme dans une bonne partie de ses publications YouTube, dans lesquelles elle défend des idées féministes. "Je ne veux pas exploser, affirme-t-elle. Je ne peux plus porter de masque." Mais face à ce nouveau visage, une bonne partie des internautes a mal réagi.

"Tu as une maladie mentale, ce n'est pas normal"

Loin d'être touchés par cet aveu chargé en émotion, beaucoup prennent le sujet à la rigolade, voire lui conseillent d'aller consulter un psychiatre. Remarques désobligeantes sur sa transformation et jugements divers viennent remplir des commentaires qui laissent peu de place à la compréhension : "Je me désabonne, bonne journée". "Si tu es gay ou transgenre, c'est que tu as une maladie mentale, ce n'est pas normal", ou encore "Ce type essaye désespérément de redevenir célèbre", écrivent certains des internautes les plus virulents.

Mais la critique se remarque également dans les "J'aime" ou "Je n'aime pas" qui accompagnent chaque vidéo YouTube. Pour celle-ci, 11 600 pouces en l'air, pour 22 700 à l'envers. Certains donnent dans l'humour, lui rappelant qu'elle restera à jamais ce roux énervé répétant à outrance "Ginger have souls !" : "Il essaye tellement de pleurer. Mais il n'y arrive pas parce qu'il n'a pas d'âme."

Sur son compte Twitter, Claire a tout de même tenu à mettre en avant les réactions positives à son changement de sexe. Dans un texte, elle explique tout de même avoir "reçu une quantité incroyable de soutiens", ce qui la pousse à ne pas s'arrêter là. "L'amour a éclipsé la haine", écrit-elle.

Ayant peut-être peur d'être rejetée, elle avait annoncé dans sa vidéo du 2 août : "Ce sera sûrement ma dernière vidéo sur YouTube." Seulement, après s'être rendue compte que beaucoup appuyaient son choix et son courage à le rendre publique, Claire a annoncé qu'elle publiera une autre vidéo le dimanche 7 août. Comme elle le maintient à plusieurs reprises,  jusqu'aux derniers mots de la vidéo : "Je vais être moi-même, que vous l'acceptiez ou non."

Traduction : "@CopperCab Mignon <3 tout le monde ne t'acceptera pas, mais ce n'est pas grave. C'est leur problème pas le tien. Concentre-toi sur toi et sur ta transition. Sois fière, comme je le suis pour toi."

Traduction : "@CopperCab j'ai hâte de voir tes nouvelles vidéos. Je suis tellement content pour toi."

À voir aussi sur konbini :