AccueilÉDITO

Illustration, mode, cartoon : Gary Baseman, l'art sous toutes ses coutures

Publié le

par Théo Chapuis

Konbini a rencontré Gary Baseman, illustrateur sans limites qui a récemment collaboré avec une marque de haute-couture. L'artiste excentrique nous explique comment passer du cartoon au monde du luxe... à sa manière.

Du 5 au 31 janvier 2015, la boutique Colette accueillait une faune bien particulière. T-shirts, pulls et sacs arboraient alors des silhouettes sortant tout droit d'un cartoon – ou d'un rêve sous mescaline. Ces personnages, ils sont l'œuvre de Gary Baseman. Et leur venue dans le célèbre concept store parisien est dû à une collaboration entre Coach, marque de maroquinerie de luxe, et cet artiste déjanté qu'on a rencontré.

Là, il nous explique patiemment qu'en infatiguable touche-à-tout, il n'exclut rien du champ de son art, qu'il décrit comme "pervasif". Des petits personnages qu'il a créés et auxquels il a inventé une vie et un destin propres, en passant par le dessin animé Teacher's Pet (pour lequel il a reçu un Grammy Award), sans oublier la direction artistique du jeu de société culte Cranium... Gary Baseman n'a ni limites, ni tabous, ni condescendance. Voilà pourquoi même pour une collection de mode, il n'a pas hésité à dégainer l'inspiration de son esprit, là où vit son petit peuple bizarre.

Reste désormais à savoir si Gary Baseman est plutôt le fils illégitime de David Lynch, de Matt Groening ou de Tim Burton.