Funland, le parc aux attractions sexuelles

Depuis le 26 juin, le Musée de l'érotisme de New York (Museum of sex) a ouvert une exposition interactive "visant à stimuler tous les sens". Et ça a l'air jouissif !

Imaginée par le duo londonien Bompas & Parr, connu pour ses installations conceptuelles à base de gelée et autres ingrédients culinaires, la nouvelle attraction du Museum of Sex a misé sur le plaisir de la chair afin de séduire un public d'adultes espiègles.

Avec un nom tel que Funland: Pleasures & Perils of the Erotic Fairground, soit "plaisirs et périls du souterrain érotique", on pourrait croire à un semblant d'orgie masquée à la Eyes Wide Shut... Mais comme le site du Museum of sex l'explique, il s'agit d'avantage de réveiller les sens de chacun, le tout dans un univers ludique :

Publicité

Il y a cinq "attractions" visant à stimuler les cinq sens de manière subtile, et moins subtile. Des expériences physiques, visuelles et olfactives sont utilisées pour procurer au public une montée haletante d'endorphines (semblables à ceux qui sont libérés au moment de l'orgasme), mettre au défi leur force et leur agilité, et leur permettre de rivaliser et impressionner leurs amis et amants, ou d'autres clients.

Les visiteurs peuvent alors se défouler avec l'attraction "Jump for Joy" dans un château gonflable comme quand on était gosse, sauf que des mamelons gigantesques se sont introduits, ou alors grimper sur le "Grope Mountain"un mur d'escalade où les prises sont des orifices ou appendices génitaux.

Publicité

Il est même possible grâce au "The Tunnel of Love", un palais des glaces, de partir à la recherche du point G. Et si rien n'est précisé sur les plaisirs gustatifs, le passé culinaire des deux britanniques à l'origine de l'initiative, laisse imaginer des mets sulfureux et savoureux...

Et pour rassurer les futurs visiteurs, le Daily News a quand même jugé bon de demander à Mark Snyder, le directeur des expositions au MoSEX, s'il n'avait pas peur que l'attraction se transforme en orgie (on sait jamais) : "Je ne pense pas que les gens vont faire l'amour pendant l'exposition. Mais ce sera intéressant de voir quels comportements ça va provoquer !".

bompas-parr-boob-bounce-castle-museum-sex-04

Publicité

bompas-parr-boob-bounce-castle-museum-sex-01

bompas-parr-boob-bounce-castle-museum-sex-07

bompas-parr-boob-bounce-castle-museum-sex-03

Publicité

bompas-parr-boob-bounce-castle-museum-sex-54-683x1024

(Crédits Images : Museum of sex)

Par Anaïs Chatellier, publié le 02/07/2014

Pour vous :