Flëkz : le graffeur qui va vous scotcher

À 20 ans, Flëkz a déjà un style reconnaissable entre mille. Les oeuvres réalisées par ce jeune artiste originaire de Los Angeles étonnent tant par leur complexité que par leur médium : le scotch. 

Crédit Image Flëkz

Crédit Image Flëkz

Gustavo Fuentos a 20 ans. Il vit à Los Angeles, et depuis un an déjà (si l'on en croit son compte Instagram), il s'est lancé dans le "tape art", créneau qu'il a l'air d'être l'un des seuls à occuper.

Publicité

Avec du scotch, le jeune homme qui se fait appeler Flëkz construit des fresques géométriques à la symétrie troublante, à la perspective hypnotique et aux effets d'optique nombreux. Il signe toujours son oeuvre de son blaze – conformément à la tradition graffiti à laquelle il semble adhérer – et démontre un talent assez impressionnant pour rendre vivant un vulgaire morceau de ruban adhésif.

Mise en image de la géométrie rigoureuse du plan urbain des villes américaines pour certains, son travail a également le mérite de renouveler les outils d'une tradition artistique vieille désormais de 50 ans. Avec du scotch, Flëkz abandonne les courbes et parvient à créer du rythme à partir d'un médium assez peu flexible.

Crédit Image Flëkz

Crédit Image Flëkz

Publicité

Surtout, l'artiste n'a plus de raison de se cacher pour pratiquer le graffiti, même si les différentes photos présentées sur son Tumblr nous indiquent qu'il semble avoir un goût prononcé pour les piliers de ponts.

A voir sa page Facebook, même si son art est assez indolore (il n'occasionne pas de détérioration) et inoffensif (en abandonnant la bombe, l'artiste perd une partie de la subversion attachée à la tradition graffiti), Flëkz ne coupe pas à la méfiance des riverains et à la détérioration de son travail.

En cela il reste un graffeur, comme les autres.

Publicité

Crédit Image Flëkz

Crédit Image Flëkz

Crédit Image Flëkz

Crédit Image Flëkz

Crédit Image Flëkz

Crédit Image Flëkz

Publicité

Quand on fait dans le scothc-graffiti, plus besoin de sa cacher - Crédit Image Flëkz

Quand on fait dans le scothc-graffiti, plus besoin de sa cacher - Crédit Image Flëkz

Retrouvez le travail de Flëkz sur Instagram, Facebook et Tumblr.

Par Tomas Statius, publié le 14/10/2014

Copié

Pour vous :