Derrière les fesses de Kim Kardashian, le Français Jean-Paul Goude

Avec la Une de Paper Magazine, l'artiste et photographe français Jean-Paul Goude a "cassé l'internet". Son sens majestueux de la perspective et sa sensibilité artistique l'ont conduit à immortaliser l'un des postérieurs les plus importants du monde : celui de Kim Kardashian. 

La couverture est si irrésistible qu'elle en a éclipsé la dernière découverte de la NASA ou l'atterrissage de Philae sur la comète de Chury. On y voit Kim Kardashian en robe de soirée. Cambrée à l'extrême, un verre de champagne est posé sur son volumineux postérieur.

Les photos ont été prises en septembre par Jean-Paul Goude à Paris (le lieu exact du shooting reste inconnu). Comme en témoigne le gros titre, pour cette édition hivernale Paper s'est donné un objectif : casser l'internet. Ce n'est pas la première fois que le magazine se lance ce défi. Et probablement pas la dernière.

Publicité

Ainsi, il a été demandé au photographe légendaire de recréer son célèbre "Champagne Incident" (1976). Et de remplacer Carolina Beaumont – mannequin à l'époque – par la reine de la téléréalité et des médias sociaux.

Kim_cover_web_2

Kim Kardashian dans Paper Magazine, par Jean-Paul Goude

o-KIM-KARDASHIAN-SEINS-NUS-PAPER-MAGAZINE-570

Kim Kardashian dans Paper Magazine, par Jean-Paul Goude

Une excuse pour parler d'un artiste iconique

Goude, célèbre pour ses clichés de Grace Jones – sa muse – pour Esquire Magazine, nous gratifie ici d'une série d'instantanés éblouissants dont deux sont disponibles sans se procurer un exemplaire de Paper. Pourtant, aussi frappants soient-ils, les clichés sont probablement les moins intéressants dans le portfolio d'un photographe à la longévité impressionnante et à l'oeuvre iconique.

Inspiré par les campagnes publicitaires des années 60 et 70, Goude a commencé en tant qu'illustrateur dans le monde de la réclame. Rapidement adoubé pour son style et son flair, il a connu le succès commercial avant de se rendre célèbre dans le monde de l'art.

En 1989, c'était lui le chorégraphe de la parade titanesque pour le bicentenaire de la Révolution française. Aujourd'hui, on lui doit encore l'identité artistique de célèbres marques. De Perrier à Vogue en passant par Kodak et Chanel, ils sont encore nombreux à se fier à son objectif.

Parce qu'il a travaillé comme graphiste ou illustrateur, mais aussi parce que son oeuvre s'étend à la peinture, Goude ne rentre pas dans la case "photographe". On peut le constater en se rendant son site internet. Interactif et élégant, on peut y voir un portfolio complet de ses publicités, ses photographies ainsi que des séries plus intimes où l'artiste dévoile sa vie personnelle (So Far So Goude). 

Jean Paul Goude for Kenzo

Jean Paul Goude pour Kenzo

index

La couverture de Paper (à gauche) et l'originale (à droite)

Goude for Marc Jacobs (2012)

Goude pour Marc Jacobs (2012)

Jean Paul Goude for Bjork

Jean-Paul Goude pour Bjork

Two of Goude's quintessential Grace Jones shots.

Deux des clichés de Jean-Paul Goude de Grace Jones

Naomi Campbell by Jean Paul Goude (2009)

Naomi Campbell par Jean-Paul Goude (2009)

Une vidéo YouTube rassemble les publicités du Français. Coco Chanel, Homme Guerlain, Citroën, Perrier, Dim ou Kodachrome Kodak sont autant de marques pour lesquelles le photographe a travaillé.

Article écrit par Jordan Gold pour la version anglaise de Konbini. Traduit par Tomas Statius. 

Par Tomas Statius, publié le 13/11/2014

Copié

Pour vous :