L’exposition « David Bowie Is… » s’attachera à rentrer dans la peau de celui qui a si souvent changé d’attitude, de nom, de style et de direction artistique. (Crédits image : )

L'expo David Bowie inaugurera la nouvelle Philharmonie de Paris

L'exposition David Bowie is... marquera l'ouverture de la toute nouvelle Philharmonie de Paris. Éric De Visscher, directeur du Musée de la Musique, nous explique ce choix. Entre Ziggy Stardust et Major Tom, métissages musicaux et stylistiques, l'icône inaugure un événement qui s'annonce d'emblée troublant.

L'exposition "David Bowie Is..." s'attachera à rentrer dans la peau de celui qui a si souvent changé d'attitude, de nom, de style et de direction artistique. (Crédits image : )

L'exposition "David Bowie Is..." s'attachera à rentrer dans la peau de celui qui a si souvent changé d'attitude, de nom, de style et de direction artistique. (Crédits image : Masayoshi Sukita)

Martien, gourou, astronaute, dandy... Mais qui est David Bowie ? Celui qui s'est tant mis en scène inaugurera la toute fraîche Philharmonie de Paris dans l'exposition David Bowie is... du 3 mars au 31 mai 2015. Cet événement itinérant a déjà connu un grand succès au Victoria & Albert Museum (V&A) de Londres et ce sont en ce moment les Berlinois qui le découvrent, du 20 mai au 10 août.

Publicité

La Philharmonie promet une version "légèrement remaniée" de la version londonienne de l'exposition. Archives personnelles de Bowie, documents visuels ou sonores "inédits", photos, films, costumes, éléments scéniques, manuscrits, dessins, instruments de musique...

De David Robert Jones à Ziggy Stardust

Éric De Visscher, directeur du Musée de la Musique, explique que l'exposition s'appesantira sur "l'identité avant tout", et jettera un regard acéré sur "les multiples personnages qu'il a incarnés : Major Tom, Aladdin Sane, etc. Ce travail autour du physique et du costume a été voulu par les concepteurs Victoria Broackes et Geoffrey Marsh. Il a touché beaucoup d'horizons artistiques ! La musique, oui, mais aussi le stylisme, le cinéma... " Il ajoute :

De notre côté, nous renforcerons les axes musicaux de l'exposition, en montrant comment il s'est inspiré de nombreux genres musicaux différents pour développer son œuvre, tapant dans la pop, la soul, le rock, mais aussi le punk, par exemple. La Philharmonie essayera donc de donner une vraie substance musicale à David Bowie is... .

Publicité

Le directeur du Musée de la Musique promet que l'exposition montrera des manuscrits de chansons du chanteur légendaire, afin que le public puisse comprendre comment il écrit ses morceaux, mais aussi comment il utilise des techniques de cut-up, soit des découpages de mots et phrases pour les ré-assembler ensuite dans les enregistrements.

Un cut-up de David Bowie (Crédits image : )

Un cut-up de David Bowie (Crédits image : David Bowie is...)

Icône transgenre

Alors que la nouvelle Philharmonie de Paris sera inaugurée le 14 janvier 2015, cette exposition fait figure de premier événement rock dans un bâtiment qui accueillera surtout du classique. Pourtant, Bowie est tout sauf une contradiction pour Éric De Visscher :

Publicité

Cette expo s'inscrit dans la continuité d'autres conduites par la Cité de la Musique comme Lennon, Hendrix, Dylan... ou encore Miles, Django, etc. Autour de ces grandes figures pop rock, Bowie a toujours occupé une place particulière. Ici, on a toujours eu envie d'avoir quelque chose sur lui et vu l'ampleur de l'exposition à Londres, on s'est vite placés sur le projet.

En fait, Bowie représente peut-être l'unique figure rock respectée par quantité d'obédiences musicales. Éric De Visscher l'atteste :

Il est l'un des seuls à pouvoir générer un tel mélange des musiques et des publics. D'ailleurs, aujourd'hui, de nombreux musiciens se revendiquent de Bowie, notamment dans les chemins de l'identité et de la création de personnages qu'il a balisés.

Publicité

Une Philharmonie toute neuve

Située aux abords du Parc de la Villette de Paris, la Philharmonie est un projet architectural qui réunit l'actuelle Cité de la Musique et un nouveau bâtiment à l'architecture ambitieuse signé Jean Nouvel. "Pilier artistique" de ce nouveau bâtiment, l'Orchestre de Paris y tiendra résidence avec l'Ensemble intercontemporain. Associées, on compte aussi les formations de l'Orchestre de chambre de Paris, l'Orchestre national d'Île-de-France ainsi que les Arts Florissants.

Salle de concert, la nouvelle Philharmonie se dote aussi d'une mission pédagogique et d'un espace d'exposition. Postulat de départ : le classique fait peur. L'idée est donc de le dépoussiérer en s'adressant "à tous les amateurs, au sens le plus large du terme." D'ailleurs, comme en atteste l'exposition sur Bowie, les musiques savantes côtoieront les musiques populaires et actuelles en toute harmonie. Le directeur du Musée de la Musique parie sur la diversité : "nous avons prévu un week-end indien en janvier, la venue d'Ibrahim Maalouf en février... En parallèle de celle de Bowie, une exposition Pierre Boulez se tiendra également en nos murs."

Marc Chagall et la musique

Quoi de neuf pour la suite ? Éric De Visscher pense qu'il est encore "un peu tôt pour annoncer des projets 2016 ou 2017", mais veut bien annoncer "à l'automne 2015 une exposition consacrée au peintre Marc Chagall et son rapport à la musique, soit un axe peu exploré." La Philharmonie prévoit d'explorer d'autres courants ou personnalités des musiques populaires du XXème siècle.

Ci-dessous, quelques extraits iconographiques d'œuvres à contempler lors de l'exposition Davd Bowie is...

Une maquette de ce que Bowie souhaitait pour la tournée de l'album Diamond Dogs (Crédits image : David Bowie Is...)

Une maquette de ce que Bowie souhaitait pour la tournée de l'album Diamond Dogs (Crédits image : David Bowie Is...)

(Crédits image : Terry O'Neill...)

(Crédits image : Terry O'Neill...)

Le costume du chanteur pour Life On Mars (Crédits image : David Bowie Is...)

Le costume du chanteur pour Life On Mars (Crédits image : David Bowie Is...)

(Crédits image : David Bowie Is...)

(Crédits image : David Bowie Is...)

Les platform boots d'Aladdin Sane (Crédits image : David Bowie Is...)

Les platform boots d'Aladdin Sane (Crédits image : David Bowie Is...)

Par Théo Chapuis, publié le 27/05/2014

Pour vous :