Le loup de Wall Street

Envie de changement ? Le NY Times vous dit quel métier est le parfait opposé du vôtre

Vous vous êtes réveillé ce matin en voulant changer de vie, ou du moins de vie professionnelle ? Le New York Times et le site d’information du département du Travail des États-Unis ont mis au point un outil simplissime qui devrait vous aider.

Le Loup de Wall Street (© Metropolitan FilmExport)

Et si vous recommenciez tout à zéro ? Un fantasme vertigineux qui demanderait d’être un peu aidé. Ça tombe bien, le très sérieux NY Times offre un outil ludique qui vous aiguillera dans votre quête. Le magazine permet en effet, en un clic, d’établir dans quel travail très opposé au vôtre vous pourriez vous lancer. Pour cela, il s’est basé sur des données recueillies par le site d’aide aux étudiants et demandeurs d’emploi (l’O*Net) lancé par le département du Travail des États-Unis.

Publicité

Le réseau d’information professionnelle gratuit O*Net recense en effet toutes les compétences précises requises et les tâches à savoir effectuer pour chaque métier. Parmi celles-ci, on trouve aussi bien "la capacité à rester debout" que "l’aisance à l’oral" ou "l’économie et la comptabilité".

En utilisant ce recensement, le NY Times a ensuite déterminé l’opposé exact de chaque métier. Il suffit d’entrer le nom de son job actuel dans une case pour en trouver le contraire. Par exemple, l’inverse du travail d’écrivain est celui d’installateur de mobile home. L’inverse d’enseignant en maternelle est physicien. Quant au métier de journaliste, il s’oppose parfaitement à celui de top model.

Sinon, vous pouvez toujours vous lancer dans la lecture du récent livre de Jean-Laurent Cassely, intitulé La Révolte des premiers de la classe. Ce dernier parle des étudiants ultradiplômés devenus boulangers, pâtissiers, fromagers plutôt que patrons d’agences ou banquiers. Et pose une épineuse question : "Faut-il vraiment passer un C.A.P. cuisine après un bac +5 ?"

Publicité

Par Violaine Schutz, publié le 14/08/2017

Pour vous :