AccueilÉDITO

En images : l'intérieur de 400 valises abandonnées dans un ancien asile psychiatrique

Publié le

par Anaïs Chatellier

Dans la série Willard Suitcases, le photographe Jon Crispin a immortalisé le contenu de près de 400 valises ayant appartenu à d'anciens patients d'un asile psychiatrique. 

En 1995, le Centre psychiatrique de Willard, dans l'état de New York, fermait ses portes pour laisser place à un centre de réinsertion pour prisonniers. À l'époque, Bev Courtwright, une ancienne employée, avait eu pour mission de déterminer ce qu'il fallait jeter ou non avant la fermeture définitive.

En fouillant dans tous les recoins, celle-ci découvrit au milieu d'un amas de poussière, près de 400 valises ayant appartenu aux anciens patients. Disposée dans ce grenier entre 1910 et 1960, cette incroyable collection de valises a alors été entreposée dans le New York State Museum et immortalisée par Jon Crispin.

"Ce ne sont pas que des objets, ce sont des morceaux de vie"

Lettres adressées à des proches, bouquins, nécessaires de toilettes, photos, articles de journaux, réveils ou toutes sortes de bibelots... Témoins de leur vie avant d'être internés, les valises des patients regorgent de nombreux souvenirs. Pour beaucoup d'entre eux atteints de pathologies mentales graves, c'est dans cet établissement qu'ils ont fini leur vie. Ces valises représentent donc une des rares traces qu'ils ont laissé.

"Ce ne sont pas que des objets, ce sont des morceaux de vie", insiste Jon Crispin qui a photographié avec soin et curiosité leur contenu dans une série repérée par le site Ufunk. La première fois qu'il les a découvert, c'était en 2003 lors d'une exposition au New York State Museum. Depuis, ce photographe s'est passionné pour ces reliques :

C'était très émouvant de lire les histoires de ces personnes et de découvrir des objets leur appartenant avant leur entrée en tant que résidents de Willard. J'étais déterminé à photographier ces valises et leur contenu pour que d'autres personnes puissent vivre la même expérience que moi.

Pour voir davantage de photos, rendez-vous sur le site Willard Suitcases.

-> À lire également : Urbex : une série photo dans des asiles abandonnés aux Etats-Unis.

À voir aussi sur konbini :