En images : un père veuf recrée ses photos de mariage avec sa fille

MyModernMet, PetaPixel aux États-Unis comme Le Huffington Post ou L'Express en France : en ce début de semaine, une série d'images a fait le tour de la Toile. Sur la page Facebook du pure-player américain BuzzFeed, leur succès est impressionnant : 80 000 "j'aime" pour 10 000 partages. Qu'est-ce que ces photographies ont de si extraordinaires ?

Dans le montage, rien de particulier : coupées en deux, elles présentent trois personnes. Sur la partie gauche de cette première photo (voir ci-dessus), un monsieur : c'est Ben Nunery, aux côtés de sa femme Ali Nunery, institutrice. A droite, le lieu est le même mais Ali Nunery n'est plus là. C'est sa fille de trois ans, Olivia, qui a pris le relais et qui la remplace à l'image.

Publicité

Car derrière cette mise en scène se cache une histoire tragique : il y a deux ans, Ben Nunery perd sa femme, décédée d'un cancer du poumon. Avant de quitter sa maison qu'il avait acheté avec son épouse à Cincinnati, il décide de rendre hommage à son épouse comme à ses souvenirs. Il demande à sa belle-soeur de reprendre des photos cette fois-ci avec sa fille. Elles rappellent leur séance de photos de mariage.

À Today.com, il s'explique :

J'étais vraiment à la recherche d'une façon de dire adieu à cette maison, et d'un moyen pour qu'Olivia et moi puissions-nous en rappeler [...]. J'espère que les gens pourront le voir comme une preuve de l'amour qu'Ali et moi avons partagé [...] et qui n'est pas mort.

Publicité

Reste que ces images peuvent laisser à certains un goût de "malaise" emprunt de voyeurisme. Que ce jeune homme décide de rendre un dernier hommage à sa femme morte, soit. Mais qu'Internet soit le lieu de partage de telles images, aussi personnelles, déroute.

En mars 2013, Angelo Merendino avait illustré le combat de sa femme contre le cancer du sein. Le photographe disait vouloir “humaniser le visage du cancer”. Le sujet était personnel mais le propos allait bien au-delà d'une tragédie individuelle : on touchait au combat de toutes les femmes contre une telle maladie à travers une série d'images qui avaient valeur de témoignage, de reportage. Est-ce le cas ici ?

Publicité

Par Konbini Staff, publié le 18/12/2013

Copié

Pour vous :