Les expressions idiomatiques étrangères expliquées en images

Un illustrateur a décidé de mettre en images des expressions provenant des quatre coins du monde pour un résultat drôle et décalé.

"J'ai plusieurs cordes à mon arc", "T'as mangé du lion", "Il pleure comme une madeleine", "Ça me fait une belle jambe"... À chaque langue, ses expressions. Et si parfois certaines des nôtres peuvent nous paraître étranges une fois disséquées, quant il s'agit d'analyser le sens littéral  de celles d'autres pays, cela devient vraiment comique.

Ainsi, à la demande du site Hotel Club, l'illustrateur Marcus Oakley a décidé de mettre en images des expressions provenant des quatre coins du monde.

Publicité

Le trait est naïf, comme un enfant qui dessine la traduction exacte de ce qu'il entend, pour un résultat souvent aussi drôle qu'absurde.

"Dans la gueule du Loup" ou "bonne chance" pour les italiens.

"Dans la gueule du Loup" ou "bonne chance" pour les Italiens.

"Pas mon cirque, pas mes singes", ou "pas mon problème" pour les polonais.

"Pas mon cirque, pas mes singes", ou "pas mon problème" pour les Polonais.

Publicité

"Avoir un visage large" ou "avoir beaucoup d'amis" pour les japonais.

"Avoir un visage large" ou "avoir beaucoup d'amis" pour les Japonais.

"Avoir le démon de midi" pour les français.

"Avoir le démon de midi" pour les Français.

"Nourrir l'âne de gâteau" ou "donner un bon traitement à celui qui n'en a pas besoin" pour les portugais.

"Nourrir l'âne de gâteau" ou "donner un bon traitement à celui qui n'en a pas besoin" pour les Portugais.

Publicité

"Un saut de chat" ou "pas loin" pour les allemands.

"Un saut de chat" ou "pas loin" pour les Allemands.

"Donner des citrouilles à quelqu'un" ou "rejeter quelqu'un" pour les espagnols.

"Donner des citrouilles à quelqu'un" ou "rejeter quelqu'un" pour les Espagnols.

"Monter un lièvre" ou "voyager sans ticket" pour les russes.

"Monter un lièvre" ou "voyager sans ticket" pour les Russes.

Publicité

"Avoir une grenouille dans la bouche" ou "dire les mauvaises choses" pour les finlandais.

"Avoir une grenouille dans la bouche" ou "dire les mauvaises choses" pour les Finlandais.

"Avoir un baton dans l'oreille" ou "ne pas écouter quelqu'un" pour les danois.

"Avoir un baton dans l'oreille" ou "ne pas écouter quelqu'un" pour les Danois.

Par Constance Bloch, publié le 24/11/2014

Copié

Pour vous :