AccueilÉDITO

Comment la skyline de New York va changer d'ici 2020

Publié le

par Théo Chapuis

Dans une infographie interactive, National Geographic présente les projets architecturaux qui changeront le visage de New York d'ici 5 ans.

En gris, les gratte-ciels qui sont déjà construits. En bleu, ceux qui ont vu le jour entre 2004 et 2015. En orange, ceux qui sont en construction et en jaune, les projets proposés. (Capture écran National Geographic / Graphic editors: John Tomanio and Daniela Santamarina, NG Staff. Art and animation: Haisam Hussein and John Grimwade. Reporting: Farhana Hossain. Source: Council on Tall Buildings and Urban Habitat. Design and Development: Kevin DiCesare, Joel Fiser, Jaime Hritsik, and Brian Jacobs, NG Staff. Producer: Kate Andries, NG Staff)

Lorsqu'on entend le mot "gratte-ciel", on pense instantanément à New York. Métropole célèbre pour ses gigantesques buildings dès l'aube du XXe siècle, la ville s'est taillée l'espace vertical qu'elle ne possédait pas à l'horizontale. Temples à la gloire du dieu dollar pour certains, prouesses d'architecture et symbole du progrès pour d'autres, les gratte-ciels sont aussi indissociables de NYC que la Tour Eiffel l'est de Paris.

Ce n'est d'ailleurs pas près de prendre fin. Dans une infographie astucieuse, National Geographic montre à quoi pourrait ressembler New York d'ici 2020. Et sans surprise, les bâtisseurs américains ne s'arrêteront pas en si bon chemin dans leur conquête du ciel. Selon l'hebdomadaire, Manhattan abritait 28 gratte-ciels de plus de 700 pieds (environ 215 mètres chez nous).

En dix ans, la ville de Bill de Blasio s'est enorgueillie de 13 bâtiments de cette taille supplémentaires, est en train d'en construire 15 et étudie la candidature de 19 nouveaux. En tout, 47 édifices tout neufs, qui pourraient voir le jour avant 2020.

Sky is the limit

Grâce à une présentation très chouette, on remarque que les 32 nouveaux projets seront développés à la pointe sud de Manhattan, mais également au nord du district, entre Central Park et les quais de l'Hudson River. En plus d'une très belle infographie, National Geographic propose des vues 3D imprenables sur les zones en développement, comme le nouveau World Trade Center Complex, le Midtown Manhattan, Hudson Yards ou encore 57h Street Corridor, déjà baptisé "la rangée des milliardaires".

C'est certain, la Grosse Pomme n'a pas fini de faire rêver les architectes de demain.

(Capture écran National Geographic / Graphic editors: John Tomanio and Daniela Santamarina, NG Staff. Art and animation: Haisam Hussein and John Grimwade. Reporting: Farhana Hossain. Source: Council on Tall Buildings and Urban Habitat. Design and Development: Kevin DiCesare, Joel Fiser, Jaime Hritsik, and Brian Jacobs, NG Staff. Producer: Kate Andries, NG Staff)

Le plus grand building de New York est désormais le One World Trade Center, achevé en 2013 et qui culmine à 546 mètres et 104 étages. (Capture écran National Geographic / Graphic editors: John Tomanio and Daniela Santamarina, NG Staff. Art and animation: Haisam Hussein and John Grimwade. Reporting: Farhana Hossain. Source: Council on Tall Buildings and Urban Habitat. Design and Development: Kevin DiCesare, Joel Fiser, Jaime Hritsik, and Brian Jacobs, NG Staff. Producer: Kate Andries, NG Staff)

Légende des photos : En gris, les gratte-ciels qui sont déjà construits. En bleu, ceux qui ont vu le jour entre 2004 et 2015. En orange, ceux qui sont en construction et en jaune, les projets proposés. L'intégralité des projets est à voir sur le site de National Geographic. 

À voir aussi sur konbini :