L’Antarctique proclamé premier continent gay friendly par des militants LGBT

Le groupe militant pro-LGBT Planting Peace a décrété que l’Antarctique était le premier continent gay friendly. Ses membres sont allés déployer un drapeau aux couleurs de l’arc-en-ciel là-bas. 

Dans l’imaginaire collectif, l’Antarctique est juste une terre stérile, l’habitat naturel des phoques et des ours polaires, et c’est à peu près tout. Cependant, c’est une idée reçue car le continent est une réserve naturelle, le temple de la science et de la paix, grâce au traité sur l’Antarctique.

C’est aussi l’un des rares endroits sur cette planète qui n’ait jamais connu la guerre. Pour toutes ces raisons, des militants pro-LGBT affirment que cette terre est le continent le plus tolérant envers leur communauté.

Publicité

Planting Peace, le groupe militant qui a déjà quelques actions marquantes à son actif – comme cette Maison de l’égalité peinte aux couleurs de l’arc-en-ciel juste à côté d’une église – a donc voyagé jusqu'au pôle Sud et a déployé un drapeau LGBT là-bas.

(Photo: Planting Peace)

(© Planting Peace)

Interrogé au sujet de cette action par une chaîne locale, le président de Planting Peace, Aaron Jackson, a expliqué :

Publicité

"Je regardais un documentaire sur l’Antarctique et je me suis dit 'Ouah, j’aimerais voyager en Antarctique… ce serait vraiment intéressant. Peut-être que je devrais apporter un drapeau de la fierté.'

Le continent n’est gouverné par aucun pays, juste des traités internationaux. Aucun État n’est responsable de l’Antarctique.

Ce qui serait intéressant, ce serait de le proclamer premier contient gay friendly. La vérité c’est que personne ne sera en mesure de me contredire."

Personne ne vit de manière permanente en Antarctique, donc la paix règne sur ce continent comme nulle part ailleurs. On ne voit pas bien comment ces militants vont s’en approprier une partie : comme il est protégé par les traités internationaux, aucun groupe ni État ne peut déclarer qu’un bout de cette terre lui appartient. C’est plus symbolique qu’autre chose, en réalité.

Plus concrètement, le groupe explique pourquoi il lui semblait important de brandir ce drapeau sur ce sol neutre :

Publicité

"Utilisons cette annonce comme un catalyseur pour donner l’élan nécessaire qui permettra aux personnes LGBT d'obtenir des droits sur chaque continent du monde. Et utilisons cela comme le signe que le mouvement LGBT va de l’avant et se bat sans relâche pour ses droits.

Actuellement, 76 pays violent les droits des personnes LBGT, et dans six pays, tu peux même être tué parce que tu fais partie d’une minorité sexuelle. La visibilité et la défense des droits des minorités sexuelles est plus que nécessaire."

En effet, ce serait bien que la communauté LGBT puisse compter sur tout un continent. L’Occident se dit progressiste mais il abrite encore beaucoup d’homophobes, de transphobes et intolérants en tout genre. Donc ce n’est pas tellement une surprise que Planting Peace ait choisi l’Antarctique. Après tout, même ses pingouins sont plus ouverts.

(Photo: Planting Peace)

(© Planting Peace)

Publicité

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois

Par Lydia Morrish, publié le 24/03/2016

Pour vous :