featuredImage

Vidéo : des arrivées hypnotiques sur des quais de métro

Au premier plan, son regard est dans le vide, son visage flouté car trop proche de l'objectif. Derrière, lui a ses yeux fixés dans le sol alors que sa voisine est absorbée, plongée dans son livre. Cette scène se déroule au quotidien dans les métros de Berlin, New York ou Tokyo. Adam Magyar, photographe de 42 ans, en a fait son hobby : il débarque, caméra posée dans une rame, sur les quais de voyageurs qui attendent de monter.

Mais tout se déroule au ralenti. Les gestes sont lents, les yeux restent ouverts et les corps sont glacés par l'appareil photo. Pour un projet qui s'intitule Stainless ("inoxydable" en français), ce photographe entend être "à la limite de la photographie et de la vidéo". Et c'est réussi : avec ses visuels hypnotiques, il touche du doigt un espace temps assez rapide pour se mouvoir et assez lent pour rendre compte précisément des traits des passants.

Et une universalité des comportements, de New York à Berlin.

New-York - station Grand Central

Tokyo - Station Shinjuku

Berlin - station Alexanderplatz

Par Louis Lepron, publié le 24/01/2014

Copié