AccueilÉDITO

30 ans d'évolution des publicités des jeux vidéo

Publié le

par Théo Chapuis

Si aujourd'hui il cartonne, dans les années 80 ou 90 le jeu vidéo était encore perçu en France comme un divertissement étrange, réservé à une tranche de la population jeune (on ne disait pas encore "geek"), dans laquelle les adultes, ces entités sérieuses, considéraient ne pas voir leur place.

Dans les années 2000, le marché du jeu vidéo a considérablement explosé : alors que les chiffres de vente de jeux représentaient 7,5 milliards d'euros dans toute l'Europe en 2003, ils atteignaient 17,1 milliards d'euros cinq petites années plus tard, en 2008. La preuve que de plus en plus de gens y jouent : qui n'a pas téléchargé un jeu en free to play "juste pour voir" sur son smartphone ?

Dans les années 80/90, puisqu'il n'avait ni le même poids financier ni la même cible, le  discours publicitaire du jeu vidéo n'avait pas le même visage qu'aujourd'hui. La publicité de l'époque, miroir de la société malgré elle, permet de redécouvrir plusieurs décennies de ce divertissement qui a de plus en plus séduit les Français.

Ça tombe bien : le Tumblr Putain ouais pubs JV (on n'y est pour rien...) revisite quasiment une trentaine d'années de réclame. Comme dirait Mario : "Let's-a gooo !".

Les années 80

Années 90

Les nineties, c'est alors l'arrivée d'une nouvelle génération. Plus encline au jeu vidéo, la jeunesse se laisse doucement séduire. Playstation, Nintendo 64, l'Odyssée d'Abe, Pokémon... et bien évidemment Game One, la toute première chaîne de télévision consacrée au phénomène du gaming.

2000 : l'âge de raison

Dans les années 2000, le jeu vidéo est une bulle économique. Il se développe exponentiellement et sa communication évolue. La cible de ses publicités parlent aux jeunes, mais aussi aux moins jeunes.

D'autres publicités de jeux vidéo bien vintage sont à découvrir sur le Tumblr Putain ouais pubs JV.

À voir aussi sur konbini :