© Ubisoft

Watch Dogs 3 devrait sortir cette année

Gros changement dans la licence : l'intrigue du jeu ne se déroulera pas aux États-Unis.

© Ubisoft

L’information nous est parvenue au travers de diverses rumeurs. Tout a commencé (comme souvent) par un message sur le réseau 4Chan. Si le site est connu pour ses nombreux hoax (canulars), il a aussi fait ses preuves en dévoilant de nombreux leaks (fuites d’informations) sur des titres vidéoludiques à venir.

Publicité

Par la suite, c’est le journaliste de Kotaku Jason Schreier qui a pris le relais. Il est notamment connu dans le milieu de la presse jeu vidéo pour être à l’origine de nombreux leaks, qui se sont le plus souvent confirmés.

Il rappelle que, d’après les informations données dans la fin de Watch Dogs 2 (attention spoilers), l’intrigue du troisième opus a de grandes chances de se dérouler aux Royaume-Uni, et donc très logiquement à Londres. Il est aussi annoncé que le jeu se concentrera bien plus sur le hacking, à l’instar du premier.

Publicité

Il essaiera également de moins ressembler à un "GTA-like", et l’on pourra choisir le genre de son personnage au début du jeu – dans la continuité de Far Cry 5 ou d'Assassin’s Creed : Odyssey, qui ont intégré cette option l’année dernière.

Enfin, il existe aussi une information bien plus officielle qui corrobore parfaitement cette rumeur de sortie en 2019 de Watch Dogs 3. Dans son dernier rapport financier (qui comporte les projections à venir), Ubisoft annonçait qu’il y avait entre trois et quatre jeux triple A dans les cartons.

Les "jeux AAA" sont des titres souvent issus de grosses licences et avec un budget conséquent. Watch Dogs 3 est donc parfaitement à sa place, sachant que l’éditeur français a aussi annoncé qu’il n’y aurait pas d’Assassin’s Creed cette année et que les sorties de ces jeux se feraient entre avril 2019 et mars 2020.

Publicité

Si les rumeurs, les leaks et autres prédictions sont monnaie courante dans le milieu du jeu vidéo, les informations sur ce Watch Dogs à la sauce anglaise sont plutôt nombreuses et se croisent parfaitement. Il est donc largement permis de rêver.

Par Pierre Bazin, publié le 26/02/2019

Pour vous :