Oups, la date de sortie de Borderlands 3 a été lâchée par erreur

Petit faux pas dans la communication de Gearbox.

Ce n’est pas pour rien que Gearbox annonçait, parallèlement à la sortie du trailer de Borderlands 3, que 2019 serait "l’année Borderlands". Il paraissait logique que le troisième opus tant attendu sorte cette année. Rassurez-vous, il semble que vous n’aurez à rejouer aux premiers épisodes (qui feront l’objet d’un remake HD) que pendant l’été, avant la sortie du sésame à la rentrée.

En effet, hier, lundi 1er avril, le compte Twitter officiel de Borderlands 3 a brièvement posté quelques tweets, qui ont aussitôt été supprimés. Le premier annonçait la date de sortie du jeu vidéo : elle serait fixée au 13 septembre prochain.

Publicité

Un second tweet (accompagné d’une courte vidéo) montrait, quant à lui, le logo d’Epic Games Store, faisant penser que le jeu sera disponible sur ce dernier, voire qu’il y sera potentiellement en exclusivité. Voilà qui ne devrait pas faire plaisir à l’actuel leader du marché des jeux PC dématérialisés, Steam.

Évidemment, les deux annonces, même retirées, ont eu le temps de faire des émules chez les fans. Randy Pitchford, PDG de Gearbox Software, est revenu via son Twitter personnel sur le leak, expliquant que les questions sur la présence de Borderlands 3 dans l’Epic Games Store devaient plutôt s’adresser à l’éditeur, en l’occurrence 2K Games/Take-Two Interactive.

Publicité

Avançant que Gearbox n’est que le "talent" derrière le jeu (et non le promoteur), Randy n’hésite cependant pas à expliquer que l’exclusivité n’est pas un problème en soi, si elle est suffisamment courte (6 mois) et qu’elle donne de vrais avantages aux joueurs. Rappelons qu’à la mise en place d’Epic Games Store en décembre dernier, le PDG de Gearbox n’avait pas hésité à dire qu’il était "très motivé" par l’initiative et prêt à la soutenir.

Dans tous les cas, on retiendra que ni Randy Pitchford, ni Gearbox Software, ni encore 2K Games n’ont démenti cette date de sortie fixée apparemment au 13 septembre. Nous aurons probablement le fin mot de l’histoire demain, une nouvelle annonce étant encore prévue.

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 02/04/2019

Pour vous :