Le jeu indé de la semaine : Degrees of Separation, une aventure chaleureuse

En solo ou en coopération, Degrees of Separation nous emmène dans une épopée poétique.

Degrees of Separation est un jeu de réflexion créé par Chris Avellone. Il est sorti hier, jour de la Saint-Valentin, car le titre est avant tout une plateforme de coopération. Le jeu met en scène deux étranges personnages, Ember et Rime. Tandis que le monde d’Ember respire la chaleur automnale, celui de Rime évoque, au contraire, un hiver glacé.

Publicité

L’intérêt du jeu réside dans la mécanique de complémentarité, et même si le jeu solo est largement possible, on vous conseille de le faire avec de bons potes – ou votre âme sœur, bien évidemment. Tandis que l’eau gèle lorsque Rime arrive, la chaleur du monde d’Ember la fera fondre instantanément.

Vous pouvez aussi utiliser d’autres capacités "synchronisées" à mesure que le jeu avance. À vous d’équilibrer au mieux froid et chaleur et de découvrir ainsi une magnifique histoire dans des décors sublimes, accompagnés de douces musiques et d'une narration parfaitement exécutée.

Le jeu vous emportera pour une petite dizaine d’heures, si vous souhaitez tout complétez (les collectibles augmentent bien la durée de vie), et il est absolument parfait si vous cherchez un bon jeu de coopération en duo. Degrees of Separation tombe à point.

Publicité

Degrees of Separation est disponible sur PS4, Xbox One, Nintendo Switch et PC (Steam).

Par Pierre Bazin, publié le 15/02/2019