© Shirley Curry (YouTube)

Mamie Skyrim, la youtubeuse de 83 ans, sera dans le prochain Elder Scrolls

Shirley Curry, aka la grand-mère Skyrim, youtubeuse gaming, va avoir droit à une modélisation et un doublage.

© Shirley Curry. (YouTube)

C’est probablement une des plus belles nouvelles de ce week-end pour la communauté gaming et particulièrement pour les joueur·euse·s de la franchise de jeux RPG The Elder Scrolls (TES) dont le cinquième et dernier épisode en date, Skyrim (2011), est un des plus populaires – et est encore énormément joué 8 ans après. En novembre dernier, nous vous parlions de Shirley Curry, une grand-mère, fan de Skyrim qui est, à bientôt 83 ans (demain !), la plus vieille youtubeuse gaming, selon le Livre Guinness des records.

Publicité

Cependant si sa chaîne YouTube est un lieu de bienveillance rare sur les réseaux, Shirley a aussi fait part de ses inquiétudes à tous ses "petits-enfants" (le surnom de ses abonnés) vis-à-vis de la sortie du prochain The Elder Scrolls 6, l’épisode qui prendra le relais sur Skyrim. En effet, après avoir entendu des rumeurs sur une potentielle sortie aux alentours de 2022, Shirley Curry était inquiète de ne pouvoir peut-être jamais pouvoir jouer aux jeux en raison de son âge avancé. Si aucune date n’a été confirmée, on sait tout de même que le développement du jeu en est pour l’instant à ses débuts, TES6 ne sera d’ailleurs pas présent à l’E3 de juin 2019.

Pour les fans, il fallait réparer cette injustice, et c’est ce qu’ils ont fait en créant une pétition visant à immortaliser Shirley en Personnage Non-Joueur (PNJ) que les joueurs pourraient rencontrer en se baladant dans le monde à venir de TES6. La pétition, ayant récolté presque 50 000 signatures, est remontée jusqu’aux oreilles de Bethesda, les studios en charge de la franchise, et ces derniers ont complètement adhéré à l’idée. Dans une récente vidéo visant à célébrer les 25 ans de la franchise TES, on peut y voir Shirley Curry s’enregistrer en capture CGI et se faire recréer virtuellement dans le jeu.

Publicité

"Cela représente beaucoup pour moi, je serais extrêmement heureuse de savoir que quelqu’un puisse jouer avec mon personnage dans le futur Elder Scrolls."

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’une telle initiative est prise, déjà en 2011, le personnage "Erik le Massacreur" avait été créé dans Skyrim en hommage à Erik West, immense fan du quatrième The Elder Scrolls : Oblivion, malheureusement décédé d’un cancer six mois avant la sortie du jeu. La communauté des joueur·euse·s a décidément beaucoup de ressources pour attirer l’attention des studios et créer de belles histoires comme celles-ci.

Par Pierre Bazin, publié le 01/04/2019

Pour vous :