featuredImage

E3 : le nouveau Watch Dogs se dévoile dans deux trailers déments

Watch Dogs Legion s'annonce comme une petite révolution puisque vous pourrez jouer... à peu près n'importe quel perso du jeu !

C’était la plus grande annonce de cette conférence Ubisoft à l’E3 2019, dévoilée dès le début des festivités pour répondre à un leak : Watch Dogs fait son retour. Après un deuxième volet un chouïa décevant, on se demandait ce à quoi ressemblerait ce Legion. Et on n’était pas prêts.

On sait que ça fait grandiloquent mais à sa manière, le jeu est assez révolutionnaire. Les dix minutes du gameplay, présenté au tout début de la conférence, l’ont prouvé. Le joueur se retrouve plongé dans un Londres futuriste, aux mains d’un gouvernement d’extrême droite, régime totalitaire et militaire aidé de drones géants surveillant tous les faits et gestes des habitants. Jusque-là, on voit l’idée. 

Vous devez donc construire la résistance. Recruter des membres ayant des qualités pouvant aider votre équipe. N’importe qui peut donc rejoindre vos rangs… et devenir le personnage que vous campez. C’est là que réside la grande nouveauté : tous les PNJ sont en réalité des personnages jouables. On imagine bien les dizaines et les dizaines de personnes qu’on peut incarner. 

Sachant que chaque histoire, chaque décision, chaque mort (!) a un impact sur l’histoire, on se doute du travail monstrueux en termes d’écriture que tout cela implique. Le meilleur moyen de réaliser la chose reste de regarder la présentation et les 10 minutes de gameplay qui ont été dévoilées. Vous comprendrez mieux comme le tout s’articule. Et bonus : vous pourrez même incarner une petite mémé spécialisée en robots. On adhère.

Il faudra attendre un peu pour mettre la main sur ce V pour Vendetta futuriste, puisque le jeu sortira le 6 mars 2020.

Par Arthur Cios, publié le 11/06/2019

Copié