Une cartouche du premier Super Mario Bros. explose les records de vente

La cartouche du jeu est intacte, ce qui explique les prix exorbitants.

C’est le magazine Kotaku qui a révélé l’information. Au cours d’une vente aux enchères, la cartouche de Super Mario Bros. (1983) sur NES s’est vendue pas moins de 100 150 dollars (environ 89 000 euros), explosant tous les records de vente précédents, y compris la vente du même jeu il y a deux ans pour 30 000 dollars.

Publicité

La raison ? Outre l’état impeccable de la cartouche et le fait qu’elle fasse partie des premières éditions, la boîte est scellée par un autocollant certifié Nintendo, ce qui signifie qu’elle n’a jamais été ouverte en 36 ans.

Le jeu appartient désormais à trois acheteurs : le collectionneur de jeux Rich Lecce, le patron d’enseignes de jeux vidéo Zac Gieg et Jim Halperin, fondateur et coprésident d’une société de ventes aux enchères. C’est Wata Games, spécialiste de la question, qui a authentifié la cartouche et certifié l’autocollant.

Deniz Khan, le président de l’entreprise, n’est pas plus étonné que ça quand on l’interroge :

Publicité

"Le gars qui le vendait a toujours dit qu’il n’accepterait jamais moins de six chiffres pour cet article, depuis des années […]. J’ai toujours dit que les jeux vidéo allaient se faire comme les bandes dessinées, les voitures ou les pièces de monnaie ; ce n’est qu’une question de temps avant qu’un jeu vidéo se vende un million de dollars."

Khan est persuadé que c’est ce genre d’autocollant sur un jeu Mario qui pourrait faire atteindre une valeur d’un million dans les années à venir. Le jeu vidéo est devenu un art à part entière, et il n’est pas étonnant que de vieux supports de jeux soient désormais sujets à la spéculation et aux enchères.

Par Pierre Bazin, publié le 15/02/2019

Pour vous :