Kawaii Monster Café : au pays d’Alice sous ecstasy

Le Kawaii Monster Café est un restaurant à thème situé au cœur de Harajuku, le quartier le plus excentrique de Tokyo.

Sebastian Masuda : l’empereur du kawaii à l’origine du projet

Ouvert en août 2015, le Kawaii Monster Café est un restaurant à thème atypique qui a été conçu par Sebastian Masuda, figure emblématique de la mode kawaii.

Publicité

Signifiant "mignon", ce style coloré, exubérant et surchargé doit beaucoup à Sebastian Masuda qui est le créateur de la marque d’accessoires et de vêtements kawaii 6%DOKIDOKI, qu’il a montée en 1995. Il allait alors à contre-courant de la mode de l’époque, plutôt noire et aux formes strictes et sobres. C’est avec persévérance, mais aussi grâce au succès de la marque colorée italienne Benetton, qu’il parvient à imposer la sienne.

Déclinant son style tous azimuts, il a aussi collaboré avec l’artiste pop Kyary Pamyu Pamyu sur son clip PONPONPON. Il a également sa propre émission, Kawaii International, sur la chaîne nationale nippone NHK. Autant dire que le kawaii, il connaît.

Publicité

Le plus grand restaurant à thème de Tokyo

Lors d’une interview accordée au média japonais Terrada, Sebastian Masuda est revenu sur la genèse du Kawaii Monster Café. C’est en collaboration avec l’entrepreneur spécialisé en restaurants à thème Diamonds Dinning qu’il imagine et conçoit lui-même l’univers du Kawaii Monster Café, le plus grand de Tokyo avec une capacité de 193 personnes. C’est un lieu qu’il veut à l’image du quartier de Harajuku et qu’il souhaite rendre populaire au-delà du Japon :

"En créant un espace et un menu qui font que les gens souhaitent publier des images sur les réseaux sociaux et en ayant beaucoup de fans de l’étranger, la moitié des clients viennent maintenant de l’extérieur du Japon."

Se revendiquant artiste, Sebastian Masuda a souhaité sa création comme une initiation à l’art pour les néophytes :

Publicité

"Ma production se compose de trois formes : l’art, le divertissement et la mode, mais j’espère que cela constituera un point de départ pour les personnes qui ne connaissent pas l’art lorsqu’elles viennent au restaurant et pensent : 'Je ne comprends pas, mais c’est génial !'"

Quatre espaces plus colorés les uns que les autres !

Mignon mais pas trop, ici les lapins dégoulinent, les moutons ont les yeux rouges et les hôtesses sont sexy et aguicheuses. Une ambiance qui répond à la devise du lieu : "Go beyond the kawaii" ("Au-delà du kawaii"), et qui se ressent déjà dans le nom du lieu.

Le Kawaii Monster Café se divise en 4 zones différentes : "Mushroom Disco" et ses champignons hallucinogènes, "Milk Stand", un espace dominé par d’immenses têtes d’animaux tétant leur biberon de lait, "Mel-Tea Room", le coin salon de thé orné de macarons et autre crème chantilly, et enfin le "Bar Experiment", inspiré des profondeurs marines.

Publicité

Au centre de cet univers tout droit sorti d’Alice au Pays des Merveilles, un immense carrousel psychédélique sur lequel tournent des lapins et des agneaux en crème glacée fondante ainsi que des bananes enchantées.

Pour vous accueillir, cinq jeunes femmes aux tenues excentriques appelées "Monster Girls" vous accueillent avec une voix nasillarde. Évoluant sous pseudonyme, Baby, Dolly, Candy, Nasty et Crazy assurent l’accueil, le service et l’animation.

Comme lors des dîners-spectacles des cabarets, elles dansent régulièrement lors d’un show sur le carrousel géant, à la fin duquel vous pourrez être photographié en compagnie de vos hôtes moyennant 500 yens (un peu moins de 4 euros).

Un menu original

Tout ici est fait pour vous pousser à dépenser, et ce dès le début puisque vous devez payer les frais d’entrée à hauteur de 500 yens par personne. C’est à ce prix que vous pourrez admirer les décors qui — il faut bien l’avouer — sont très réussis. Il vous est également imposé de consommer au minimum un plat et une boisson, qui au vu de la qualité ne sont plutôt pas donnés.

Car pour être clair, on vient au Kawaii Monster Café davantage pour la décoration et l’ambiance que pour la nourriture. Le menu est cependant à la hauteur de l’univers colorful : spaghettis et leurs sauces aux couleurs de l’arc-en-ciel, sushis accompagnés eux aussi de sauces fluo, ou hamburger en forme de monstre.

http://kawaiimonster.jp/

Côté desserts, l’imagination n’a plus de limites : glaces surchargées de chantilly, gamelle de céréales aux tons pastel, et leur produit phare : le "Colorful poison cake (chemical)", un gâteau couvert de glaçage aux couleurs vives.

Côté boissons, le Kawaii Monster Café s’en sort plutôt bien, avec une série de cocktails originaux, avec ou sans alcool, et plutôt bon marché.

Une fois rassasié, il faut passer par une boutique (tiens donc) proposant une flopée de goodies à l’image de ce lieu surprenant, à visiter au moins une fois.

Par Kirkis, publié le 27/07/2017

Pour vous :