AccueilÉDITO

X-Men : un spin-off sur Mystique avec Jennifer Lawrence ?

Publié le

par Constance Bloch

Alors que la sortie du prochain X-Men : Days of Future Past approche à grands pas, la productrice a déclaré vouloir financer un spin-off sur Mystique lors d'une interview.

Jennifer Lawrence dans la peau de Mystique.

Le 21 mai prochain, les X-Men envahiront les écrans français dans Days of Future Past, le nouveau volet de la saga produite par les studios 20th Century. Parmi les héros incontournables, on retrouvera Mystique, incarnée depuis trois ans par la piquante Jennifer Lawrence, rendue mondialement célèbre en 2012 grâce à Hunger Games et lauréate d'un Oscar.

Cette semaine, le magazine américain Entertainment Weekly consacre un dossier aux mutants de Marvel, en mettant à l'honneur sur sa couverture Wolverine (Hugh Jackman), Magneto (Michael Fassbender) et surtout l'hypnotisante Mystique. Au cours d'une interview, Laurence Shuler Donner, la productrice de la saga, a déclaré vouloir élargir davantage le monde des X-Men en développant de nouveaux spin-off :

 A un moment donné, le studio ne voyait pas l'intérêt d'offrir des films en solo aux personnages clés de la franchise. Cela a évolué et aujourd'hui, les gens de la Fox comprennent à quel point ça peut être un plus d'explorer des héros en particulier. J'adorerais par exemple voir un long métrage sur Gambit. J'aimerais aussi faire Deadpool. Il y a pas mal d'excellents personnages chez Marvel.

J'aime beaucoup l'incarnation de Mystique par Jen Lawrence. Elle fonctionne bien au sein d'un groupe, mais serait une super opportunité d'explorer ce personnage en solo.

Mystique est une mutante métamorphe - elle peut changer d'apparence en une seconde - ennemie des X-Men et membre de la Confrérie des mauvais mutants. Après une partie de sa vie passée au service de différents États, elle prend la place aux côtés de Magneto. C'est un personnage complexe qui pourrait très certainement intéresser les fans de la saga, surtout si Jennifer Lawrence revêt une nouvelle fois ses pigments bleus.

À voir aussi sur konbini :