L'auteur du comics le confirme : Wonder Woman est bisexuelle

Ce n'est pas une grosse révélation pour ceux qui suivent la bande dessinée, mais est-ce que ça jouera un rôle dans le film qui sort l'année prochaine ?

wonder.jpg

© DC Comics

La semaine dernière, on vous parlait du #BiVisibilityDay et on déplorait la manière dont la pop culture donnait souvent une image stéréotypée des bisexuels. Et bien depuis le 28 septembre, c'est comme si nos prières avaient été entendues : l'auteur de comics Greg Rucka a confirmé au site Comosity que Wonder Woman, l'une des héroïnes les plus intrépides de l'univers DC, était bisexuelle.

Publicité

Pour ceux d'entre vous qui lisent en ce moment en BD la série Wonder Woman, ça ne devrait pas vous surprendre: dans Wonder Woman : Year One, l'arc narratif en cours, la fluidité sexuelle de Diana est clairement assumée.

Panels from Wonder Woman: Rebirth. (Image: DC Comics)

Des extraits de Wonder Woman: Rebirth. (© DC Comics)

Pendant ce temps, les fans de DC Comics attendent avec impatience la sortie du film avec l'actrice Gal Gadot dans le rôle de l'Amazone. Cette révélation de la bisexualité du personnage se retrouvera-t-elle à l'écran?

Publicité

Le Hollywood Reporter pousse l'enquête sur la déclaration de Greg Rucka qui fait de Wonder Woman un personnage queer. Dans son interview avec Comicosity l'auteur expliquait qu'il était difficile d'évoquer le sujet, en partie à cause des origines de Wonder Woman qui a grandi sur Themyscira, une île entièrement peuplée de femmes :

"C'est censé être le paradis. On est censé pouvoir vivre une vie heureuse. On est censé être capable — dans un contexte où l'on considère que ce qu'il faut pour être heureux, c'est être avec quelqu'un — d'avoir une relation amoureuse et sexuelle. Et on n'a pas le choix, il y a que des femmes.

Une Amazone ne va pas dire à une autre Amazone qu'elle est lesbienne. Parce que le concept n'existe pas ! Maintenant, est-ce que Diana a déjà été amoureuse et eu des relations avec des femmes ? Pour Nicola [Scott, le dessinateur et collaborateur de Greg Rucka sur la série Wonder Woman: Year One] et moi, la réponse, c'est évidemment oui."

Espérons que cette approche novatrice des relations queer dans la pop culture pourra s'étendre plus loin que le comics et s'insérer plus durablement dans l'histoire de Wonder Woman. Greg Rucka ajoute qu'il faut que les studios et les créateurs soient ouverts à toutes ces formes de sexualité au sein des représentations fictionnelles :

Publicité

"Personne chez DC Comics ne m'a dit:  'Il faut qu'elle soit hétéro'. Jamais. Personne n'a été choqué."

Wonder Woman n'est pas le seul personnage de DC comics dont la sexualité non-hétéro a été révélée. Récemment, ce fut le cas de Catwoman et de Harley Quinn. Dans un autre domaine, on a appris il y a quelques mois que Xena la guerrière qui a souvent été présentée comme un personnage queer, allait connaître un reboot, dans lequel sa bisexualité serait plus assumée.

Le film Wonder Woman sortira en France le 7 juin 2017.

Publicité

À lire - > Comment la pop culture perpétue les clichés sur les bisexuels

Par Kate Lismore, publié le 30/09/2016

Copié

Pour vous :