AccueilÉDITO

"Wolfcop", le nouveau nanar star d'internet

Publié le

par Arthur Cios

Derrière le mythique tapis rouge, il faut savoir que Cannes est aussi un véritable salon professionnel où les producteurs vont à la recherche d'acheteurs. Si d'habitude, le cinéma de série B est représenté par le stand du studio "The Asylum", à l'origine des fameux Nazis at the Center of the Earth et Sharknado, c'est le film Wolfcop qui risque de faire l'évènement cette année.

Wolfcop donc. Cette "comédie-horrifique" met en scène un shérif alcoolique répondant au nom de - ça ne s'invente pas - Lou Garou, qui suite à une agression nocturne devient... un loup-garou ! Le policier lycanthrope devra donc enquêter sur ses propres meurtres, entre deux blagues vaseuses, une gueule de bois et des effets spéciaux dignes de ce nom.

Le réalisateur canadien, Lowell Dean, total néophyte, a créé un sacré buzz avec son nanar. C'est que le film est attendu depuis plus d'un an. En 2013, Dean présente une courte bande-annonce à un concours ciné. En plus de le remporter, gagnant au passage un million de dollars et la certitude d'être diffusé au moins au Canada, la vidéo fuite sur un internet friand de ce type de film.

Rapidement relégué au statut de légende urbaine du Web qui ne verrait jamais le jour, la diffusion fin avril de la première bande-annonce officielle a suscité l'effet escompté. Au point que l'univers autour du flic loup-garou annonce faire le tour des conventions jusqu'à la sortie canadienne le 6 juin prochain, et commence même à vendre les produits dérivés, de la poupée au vinyle de la BO. Il n'y a plus qu'à espérer qu'il trouve des acheteurs lors de son passage à Cannes.

À voir aussi sur konbini :