Weezer cherche le pardon de ses fans dans le single "Back To The Shack"

Cette fois c'est sûr, Weezer est de retour. Mais le groupe le sait, il est handicapé auprès de ses fans par la sortie de plusieurs disques plutôt décevants, tels Hurley, Death To False Metal ou encore Raditude. Comment Rivers Cuomo, leader d'un des groupes d'indie rock les plus cool des années 90, a-t-il pu laisser son groupe en arriver là ?

Pour la première chanson de Everything Will Be Alright in the End, à paraître le 30 septembre 2014, Weezer revient toutes guitares dehors dans une chanson aux paroles autobiographiques où il commence par... s'excuser auprès des fans, et en promettant de redevenir, plus "hardcore". L'initiative est surprenante, surtout pour un premier extrait de l'album à venir. Mais laissons Rivers mariner. Attendons la suite pour les pardonner. Pour Raditude.

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 21/07/2014

Pour vous :