AccueilÉDITO

Le vol d'une sculpture de Banksy au centre d'un nouveau "mockumentaire"

Publié le

par Kate Lismore

Après Faites le mur !, on retrouvera bientôt Banksy, le pape du street art, au centre de l'intrigue d'un nouveau "mockumentaire" : The Banksy Job.

Au fil des années, le street artist Banksy est devenu si célèbre que même votre grand-mère connaît son nom. Toutefois, certains ont du mal à se faire à cette popularité  : d’après eux, Banksy ne serait plus un paria, mais un vendu.

Banksy's 'The Drinker' returned as 'The Stinker' #banksy #art #london #streetart

A photo posted by Claire Hayward (@clairelhayward) on

Dans le film The Banksy Job, on suit le "terroriste de l'art" Andy Link, également connu sous le nom d’AK-47. Pour se venger de Banksy qui n’a pas voulu lui dédicacer la reproduction d’une de ses œuvres, AK-47 va essayer de dérober la statue de Banksy appelée The Drinker, datant de 2004.

Lancé au festival de Tribeca, ce "mockumentaire" montre comment les prix de Banksy ont flambé. Il y a eu récemment plusieurs exemples d’œuvres murales dont la propriété était revendiquée par les immeubles sur lesquels elles avaient été exécutées. Au même moment, la guerre des prix faisait rage sur d’autres œuvres de Banksy.

Si aucune date de sortie n’a encore été annoncée, ce film ravira ceux s’intéressent à Banksy et ceux qui se demandent ce que peut bien être un "terroriste de l'art".

Traduit de l'anglais par Dario

À lire -> Street art : quand la pop culture réveille les rues du Royaume-Uni

À voir aussi sur konbini :