Vidéo : Tricky n'a toujours pas sa langue dans sa poche

En presque vingt ans de carrière solo, Tricky nous a gratifiés de onze albums, tous sous perfusion de rythmes lourds et grinçants, de collaborations sulfureuses et de ce qui se cache dans l'esprit tourmenté du chanteur de 46 ans. Pour son nouveau disque, intitulé Adrian Thaws, nous nous sommes entretenus avec l'âme damnée du trip-hop, ce genre musical "qui n'existe pas" selon le principal intéressé.

Affable, Tricky – de son vrai nom Adrian Thaws, justement – explique pourquoi il a collaboré avec le queer rappeur Mykki Blanco ou la chanteuse Nneka, puis raconte sans langue de bois pourquoi il a écrit une chanson nommée "My Palestine Girl", avant de regretter qu'il n'y ait plus de personnalité de la trempe de Martin Luther King... et, au passage, se lâche un peu sur Kanye West ou ses anciens collègues de Massive Attack. C'est à déguster en vidéo, juste ci-dessous.

Vous pouvez activer les sous-titres français, en haut à droite du player Dailymotion.

Publicité


Entretien : Tricky n'a toujours pas sa langue dans sa poche

Publicité

by Konbini

Par Théo Chapuis, publié le 02/10/2014

Copié

Pour vous :