Vidéo : du skate dans un asile psychiatrique abandonné

Il est de coutume pour les skateurs de rider dans des endroits insolites. Cette fois-ci, la session se déroule dans un lieu particulier : un asile psychiatrique abandonné.

Plus qu'un simple sport, le skateboard est une discipline qui fait appel à la créativité. Un environnement, quel qu'il soit, est toujours un spot potentiel. C'est une règle de conduite pour le pékin moyen appartenant à la tribu des skateurs. En atteste la performance irréelle de Bob Burnquist qui est parvenu a transformer une étendue d'eau en skatepark.

Aujourd'hui, nous partons pour une session de planche à roulettes dans... un asile psychiatrique abandonné. De toute évidence, ce lieu apparaît comme peu banal pour claquer des flips et autres 50-50, tant il se prête aux fantasmes des plus horrifiques.

Publicité

Pourtant la paire de riders Sean Collelo et Rob Miceli ne se décontenance pas et, en bon guide, assure la visite des lieux. Et quels lieux. Il s'agit d'un immense hôpital psychiatrique désaffecté construit en 1927 au fin fond de l'État de New York. Nous apprenons donc que les asiles abandonnés sont des sites propices à la pratique du skate. Des images hors du commun filmées pour Jenkem Magazine.

Le tout est rythmé par une bande-son signée Sonic Youth et une tripotée de tricks tous plus pointus les uns que les autres.

Publicité

Par Mathieu Piccarreta, publié le 20/11/2014

Copié

Pour vous :