Capture d’écran du second clip Open

Vidéo : Rhye - Open

Pour Rhye, le duo mystérieux, le temps de l'exposition médiatique est bientôt arrivé. Une vidéo, une tournée à venir. Et puis surtout la sortie de leur premier album Woman pour le 4 mars. 

Rhye

Capture d'écran du second clip Open

Des compositions à la mélancolie déchirante. Rhye, duo composé de Mike Milosh et Robin Hannibal, fait de la musique douce et savoureuse. Une voix chaude et des orchestrations langoureuses. Un ravissement pour les tympans.

Publicité

Un an après leur premier EP Open, les américains sont prêt à délivrer leur premier long format le 4 mars (on peut le commander d'ores et déjà sur leur site) dont on connaît à présent jusqu'aux noms et à l'enchaînement des chansons. Ah et la pochette aussi. Les natifs de Los Angeles seront également sur la route à partir d'avril, uniquement en Amérique du Nord semblerait-il pour l'instant.

Tracklist : Rhye - Woman

  1. 01 Open
  2. The Fall
  3. Last Dance
  4. Verse
  5. Shed Some Blood
  6. 3 Days
  7. One Of Those Summer Days
  8. Major Minor Love
  9. Hunger
  10. Woman

Publicité

Pour marquer le coup, ils nous proposent un clip. Mais pas n'importe lequel : celui d'Open, l'une de leurs premières compositions. Un peu comme la célébration d'une date anniversaire. Hors ce qu'on oublie c'est qu'une vidéo existait déjà pour cette chanson. Un corps à corps sensuel, continu, entre différents couples, sur le même lit. Pour cette nouvelle réalisation au même fond sonor, les californiens ont choisi le même sujet mais un angle différent. Un couple certes mais là où la sensualité était au centre de leur première création, la focale est ici sur la discorde.

Cela se fait de plus en plus rare. Les clips, se voulant illustrations de morceaux, donnent à présent, pour une grande majorité, dans la création abstraite et bien moins dans une narration linéaire. Pour leur chanson Openle duo américain a fait appel au réalisateur Daniel Kragh-Jacobsen. Mise en scène d'un couple, de leur bonheur évident jusqu'aux vicissitudes de la vie conjugale et aux déchirements. Le tout dans un paysage qui fait penser au Grand Nord pour une réalisation qui n'est pas sans rappeler Ingmar Bergman.

On vous conseille également : 

 

Par Tomas Statius, publié le 05/02/2013

Copié

Pour vous :