AccueilÉDITO

Selon cette vidéo, tous les rappeurs français ont le même flow

Publié le

par François Oulac

Une vidéo diffusée mercredi sur YouTube met côte à côte une dizaine de MCs français, pro ou amateurs... qui rappent tous pareil. Mais quelle mouche les a piqués ?

Vous avez remarqué la manière dont tous les rappeurs hardcore utilisent ce même flow un peu haché ? Style Kaaris sur "S.E.V.R.A.N" ou Joke et Dosseh, sur le refrain de "Miley" ? À force d'entendre ce flow ad nauseam, l'internaute "don lino" en a eu marre et a posté un petit montage sur YouTube.

Dès les premières secondes on capte l'ironie de la démarche. Après un avertissement contre l'épilepsie, un message s'affiche sur fond de piano :

France. 66 millions d'habitants. 10 millions de rappeurs. 1 seul flow.

Et c'est exactement ce qui se passe : qu'ils s'agisse de Booba, Kaaris, Gradur, Lacrim, Sadek, Swagg Man ou de simples inconnus, ils ont tous ce flow. Celui. Où tu. Découpes. Toutes les. Syllabes.

Peur sur la drill

Dur de retracer l'origine de ce style de rime, aucun flow n'étant réellement original. Mais si l'on devait situer le début de l'épidémie, il faudrait se tourner du côté de l'explosion de la drill music au début des années 2010. Née à Chicago et rendue populaire par des artistes comme Chief Keef, King Louie, Lil Reese ou le producteur Young Chop, la drill est un sous-genre régional, lui même dérivé de la trap d'Atlanta.

Le blogueur Pure Baking Soda décrit ainsi la drill :

Une boucle mélodique très aiguë, qui seule sonnerait presque comme une comptine pour enfant, mais qui couplée aux bass et ratlesnake snares typiques de la trap moderne d’Atlanta devient la musique que doivent jouer les mort-nés dans le limbe des enfants. Aussi menaçante que stimulante.

Le flow saccadé que l'on entend partout dans la vidéo de "don lino" (par ailleurs souvent couplé à la cadence ternaire du fameux "Migos flow"), est généralement associé à la drill, très en vogue outre-Atlantique, au point d'avoir été repris même par Miley Cyrus ("23"). Et comme le rap français copie son grand frère ricain, devinez quel est le flow le plus populaire dans la street en ce moment ?

Kaaris, l'un des leaders de la drill/trap à la française, racontait en 2013 à l'Abcdr comment le rap chicagoan l'avait influencé. Mais si le Sevranais et d'autres rappeurs expérimentés assument cette filiation avec talent, ça commence à être fatigant d'entendre tous les rimailleurs du Net adopter ce style. Tous le même génie, tous le même flow.

À voir aussi sur konbini :