(Capture d’écran YouTube/Casey Nestat)

Vidéo : la promo de "La Vie Secrète de Walter Mitty" va-t-elle trop loin ?

Une vidéo promotionnelle pour le film La Vie Secrète de Walter Mitty se donne les moyens d'accomplir une opération humanitaire. Un mouvement marketing inédit, faisant appel à l'affect du spectateur.

(Capture d'écran YouTube/Casey Nestat)

La Vie Secrète de Walter Mitty est un film au propos noble : réaliser ses rêves. Bien que galvaudé, le sujet est ambitieux et nécessite une promotion particulière pour faire la différence avec le reste des sorties. Selon les dires de Casey Neistat, réalisateur américain, c'est à lui que la 20th Century Fox a demandé de réaliser une vidéo promotionnelle autour du film tourné par Ben Stiller. Le budget ? 25 000 dollars ( = 18 300 euros). Le concept ? Vous vous en doutez déjà : réaliser ses rêves.

Publicité

Ni une, ni deux, Nestat s'est exécuté et a posté une vidéo sur YouTube dans laquelle il montre son résultat. Plutôt que d'utiliser l'argent pour tourner un trailer impressionnant, tout en muscles de technique et shooté avec les caméras les plus dingues du monde, le réalisateur a décidé d'utiliser ces 25 000 dollars à une tout autre fin. Selon lui, "la 20th Century Fox et La Vie Secrète de Walter Mitty ont accepté de [le] laisser dépenser la somme totale du budget de la vidéo pour soutenir les victimes du typhon".

Apparemment sensible à la catastrophe humaine et matérielle causée en décembre 2013 par le typhon Haiyan qui a dévasté les Philippines (plus de 5 000 morts), le New-Yorkais s'est rendu sur place et a acheté pour le reste de son budget des denrées alimentaires qu'il est allé lui-même distribuer dans les zones les plus sinistrées.

Publicité

25 000 dollars bien dépensés, mais...

L'opération humanitaire, menée apparemment conjointement avec l'Unicef, se déroule comme prévu. Selon Casey Neistat, grâce à ces 25 000 dollars, 10 000 repas ont pu être distribués, 35 villages ont été fournis en outils pour reconstruire après les dégâts et l'opération a aussi permis de distribuer de nombreux médicaments.

De notre point de vue, toute cette histoire a été inventée par la 20th Century Fox - et n'est probablement pas une initiative de Casey Nestat. La vidéo a des allures de road-trip movie ("Nous avons conduit quatre heures de plus dans le noir le plus total"...), la qualité des plans est faussement amateur, la musique est adaptée parfaitement à toute situation (drôle ou triste...)...

Émotion - 1 ; Sens critique - 0

Bref, la promo en fait des tonnes. Et face à tant de pathos, le spectateur, qu'il le veuille ou non, est plongé dans un discours qui ne fait plus appel à son sens critique, mais uniquement à son affect. Prendre du recul est tout à fait proscrit.

Publicité

Reste que devant 25 000 dollars aussi bien dépensés, la promotion de La Vie Secrète de Walter Mitty, si elle fait appel à l'émotion chez le spectateur potentiel occidental, génère de très bons effets sur la population sinistrée qui a été victime d'un des typhons les plus meurtriers de ces dix dernières années.

Après tout, si la promotion d'un film peut permettre à des milliers de personnes de vivre un quotidien moins désastreux, il faudrait être de mauvaise foi pour clamer que c'est une mauvaise chose. Et pourtant, quelque chose nous gêne... Et vous ?

Par Théo Chapuis, publié le 20/12/2013

Copié

Pour vous :