The Psychology Behind the World’s Most Recognizable Sounds | WIRED © Youtube

Vidéo : de Playstation à Apple, les sons cultes analysés par des experts

Le magazine américain Wired a compilé vingt-huit des sons les plus emblématiques de notre siècle pour les faire analyser par deux experts sonores. Au menu : Playstation, iPhone, Windows, Nokia et bien d'autres, le tout avec une petite dose de nostalgie. 

Imaginez un peu tous les sons qui sont parvenus jusqu'à vos tympans au cours de votre vie. Les sonneries, les annonces SNCF, les pubs... Isolez maintenant ceux qui vous ont le plus marqué. Ceux qui, en un dixième de seconde, vous replongent dans une multitude de souvenirs : l'excitation lors de la procédure d'allumage de votre Playstation ou le silence religieux du ciné qui suit l'apparition du logo THX. Ces sentiments sont ici décryptés pour Wired par Andrew Stafford et Steve Milton, deux spécialistes du "sonic branding" — le fait d'associer un son à l'image d'une marque.

Publicité

"Pour beaucoup des sons que vous entendez sur votre ordinateur ou sur votre téléphone, il y a beaucoup de temps, beaucoup d'énergie, beaucoup d'amour qui va dans leur création", nous dit Steve Milton. Pas étonnant, lorsque l'on connaît la durée de vie potentielle de ces identités sonores. Le jingle de la radio RTL (hop, vous l'avez dans la tête), que l'on doit au compositeur français Michel Legrand, est par exemple utilisé depuis 1964. D'autres sons, moins tapageurs mais tout aussi omniprésents, ont aussi leur petite histoire. C'est le cas du bruit de clavier de l'iPhone :

"C'est un exemple de skeuomorphisme [fait que le design du son ressemble à la réalité, ndlr]. Ce sont des sons très tactiles. Je pense qu'à l'origine, ces sons étaient très importants pour permettre aux gens d'avoir ce retour d'information, de comprendre. On a de moins en moins besoin de ce type de sons. Je pense qu'ils ont fait ce choix d'un son de dactylo oldschool parce que ça aidait les utilisateurs."

Encore plus intéressant : la fréquence d'écoute de ces sons. Si la plupart d'entre eux étaient cantonnés à l'allumage du PC ou au visionnage d'un film, d'autres vous ont probablement pourri la vie, voire rendu fou. C'est sans doute le cas de la fameuse sonnerie Nokia, qui a été entendue près d'1,8 milliard de fois par jour (!) dans le monde en 2009. Comme nous l'apprend Andrew Stafford, "ça fait 20 000 fois par seconde". Bref : beaucoup, tout le temps, partout. Ça ne nous empêchera pas de ressentir une pointe de nostalgie en la réécoutant.

Publicité

Par Louis Josse, publié le 15/11/2016

Pour vous :