featuredImage

Vidéo : dans l'intimité colorée de Paradis

Le 19 janvier sortait le nouvel EP de Paradis, Couleurs Primaires. À cette occasion, le photographe Andrea Montano a réalisé avec le duo un film hypnotique pour Konbini, au cours duquel les deux artistes se dévoilent. Immersion.

Jeune duo parisien composé de Simon Meny et Pierre Rousseau, Paradis s'est petit à petit attiré la lumière grâce au caractère inattendu de sa musique, qui se veut hybride et innovante, aux frontières de plusieurs styles musicaux. Aux mélodies house que l'on connaissait, le groupe Paradis y a en effet apporté des textes chantés dans la langue de Molière, rendant la musique électronique poétique, remettant plus que jamais au goût du jour la chanson française.

Après nous avoir enchanté avec deux maxis, "Parfait Tirage" et "Hémisphère", Paradis dévoile aujourd'hui son nouvel EP, "Couleurs Primaires". Cinq titres mélancoliques qui annoncent leur prochain premier album, au gré desquels les productions house se marient tout en douceur avec la voix paisible de Simon.

À cette occasion, nous sommes allés à la rencontre du duo. Dans le calme de leur studio, ils se sont livrés sur leur musique chérie, leurs nombreuses inspirations et se sont interrogés tout haut sur la signification du paradis. Des confessions mises en image par Andrea Montano, qui nous permettent de mieux cerner l'univers des deux mystérieux compères.

Par Naomi Clément, publié le 20/01/2015