Vidéo : l'interview chambrée de Stromae

C'est à l'Hôtel de Sers situé non loin des Champs-Élysées que Konbini attend Stromae. En arrivant dans la chambre, il se présente avec un large sourire et aussitôt nous claque la bise : "Salut, moi c'est Paul, enchanté ! ". Stromae - Paul : deux facettes aux multiples reflets d'un type hors du commun. Alors pour le capter, il a fallu ruser.

Puisque le monsieur adore brouiller les pistes, on lui en a fabriqué une de "toutes pièces" en égrenant l'entretien dans les différents espaces de l'hôtel: un lieu égal une facette. Ainsi, de la salle de bain au siège des toilettes en passant par l'infini couloir de son étage de chambre, chaque lieu a été propice au dévoilement d'un visage particulier du chanteur belge.

Un dédale en fil d'Ariane pour accéder à ses pensées et ses aspirations. De l'influence de Tyler, The Creator à ses premiers pas dans la mode, il s'est livré sans avarice et ça a commencé sans concession : en face du miroir.

Publicité

Ô Miroir, mon beau miroir, dis moi qui est Stromae...

Par Louis Lepron, publié le 28/11/2013

Copié

Pour vous :