Vidéo : la French Touch vue par Étienne de Crécy en cinq titres

En France on a du bon vin. Et depuis les années 1990 on cultive aussi la french touch, mouvement musical qui a accouché de Daft Punk, entre autres choses. On est allé voir Étienne de Crécy et on lui a fait écouter certains classiques du genre. Voilà ce que ça donne. 

La French Touch a vingt ans. Entre hommage cinématographique, papier anthologie, et interview croisée, le mot est sur toutes les lèvres. Pour notre part, on a cherché l'interlocuteur parfait. Un artiste qui représente toutes les époques et qui possède le recul suffisant pour en offrir une lecture juste.

Étienne de Crécy c'est ce mec. Depuis Motorbass, le duo mythique qu'il formait avec Phillipe Zdar au milieu des années 1990, le moustachu le plus célèbre de la musique électronique à la française est toujours là. Après s'être mis en retrait de la nébuleuse French Touch, il a renouvelé le genre en musique avant de poser son cube maousse en tête d'affiche de tous les festivals lors de la tournée Superdiscount 2.

Publicité

Au calme dans son studio, on lui a fait écouter certains classiques du genre. Puis on a écouté religieusement ses réactions. Du premier disque de Cassius jusqu'au retour des Daft Punk en passant par le rouleau compresseur "We Are Your Friends" – le hit de Justice – Étienne de Crécy nous parle de la french touch mais aussi des joyeux drilles qui l'accompagnaient à l'époque comme aujourd'hui. Six minutes pour une leçon d'histoire et de musique électronique.


Publicité

Par Tomas Statius, publié le 27/11/2014

Copié

Pour vous :