AccueilÉDITO

Écoutez et regardez Endless, un album de Frank Ocean

Publié le

par Rachid Majdoub

45 minutes de son et de visuel, 18 pistes et un escalier pour ce qui semble être la première partie d'un double album... Bref : ON. Y. EST.

Attention. Avant de laisser s'exprimer toute excitation, quelques trucs à savoir : il ne pourrait s'agir que de l'une des deux version de l'album, annoncées par l'artiste lui-même il y a un an. L'autre partie, au titre et contenu inconnus, devrait être dévoilée ce week-end. Mais nous y sommes : écoutez et regardez Endless, 45 minutes de son et de visuel signés Frank Ocean.

Un véritable dénouement. Quatre ans après Channel Orange, Frank Ocean présente enfin son nouvel album. Enfin presque. Cette nuit, le vendredi 19 août, l'homme le plus attendu et insulté d'Internet est retourné dans son atelier, là où, pendant cinq jours, il a construit son œuvre, planche après planche, avant de quitter le livestream stream (tourné il y a un an) laissant le produit inachevé. Et depuis deux semaines, plus rien ou presque.

À lire -> Frank Ocean : jamais la parution d’un album n’a été aussi savamment orchestrée

L'escalier finalement érigé, le feuilleton de la sortie d'Endless touche aujourd'hui à sa fin, avec la mise en ligne, sous la forme d'une vidéo de 45 minutes, du Graal... disponible en exclusivité sur Apple Music.

18 pistes de pur Frank Ocean

Voilà. Trois quarts d'heure de visuel — toujours capté depuis l'atelier avec la dernière touche apportée à l'œuvre — et de son. Plusieurs morceaux, sur lesquels la voix du Californien oscille entre beaucoup de chant, comme d'hab', et un peu de rap, comme annoncé par son entourage. Pour 18 pistes qui, dans leur globalité, ne déçoivent pas. À la première écoute, on retrouve du pur Frank Ocean, et sa voix délicatement posée sur un orchestre d'instruments parfaitement accordés. Avec un petit morceau house qui surprend sur la fin.

Enregistré entre les fameux studios Abbey Road à Londres, les Capitol Studios à Los Angeles et le Mercer Hotel à New York, l'album comprend des collaborations de Jonny Greenwood de Radiohead, James Blake – pour lequel FO a écrit deux titres sur son dernier album —, Sampha, Jazmine Sullivan ou encore le producteur Arca.

Endless ne serait que le premier jet d'une sortie en deux étapes : un deuxième album, la seconde version que Frank Ocean annonçait il y a plusieurs mois, devrait arriver ce week-end. Contrairement aux deux magazines qui devraient l'accompagner, son titre ne sera peut-être pas Boys Don't Cry, visiblement abandonné, mais un autre, encore inconnu. Peu importe : gardez les yeux et les oreilles bien ouverts ses 48 prochaines heures.

L'escalier, et surtout l'album (capture d'écran de la vidéo <em>Endless</em>).

"Endless" - Tracklist :

01 Device Control
02 At Your Best (You Are Love) (Isley Brothers cover)
03 Alabama
04 Mine
05 U-N-I-T-Y
06 Ambience 001: “In a Certain Way”
07 Comme Des Garçons
08 Ambience 002: “Honeybaby”
09 Wither
10 Hublots
11 In Here Somewhere
12 Slide on Me
13 Sideways
14 Florida
15 Deathwish (ASR)
16 Rushes
17 Rushes To
18 Higgs

À voir aussi sur konbini :