Vidéo : le discours fort de Beyoncé en soutien à Hillary Clinton

"Je veux que ma fille grandisse en voyant une femme diriger ce pays."

Alors que le directeur du FBI a annoncé ce week-end la clôture de l’enquête menée sur les e-mails d’Hillary Clinton, la candidate démocrate est au coude à coude avec Donald Trump dans les sondages, avec 1,9 % d'écart en moyenne.  Alors que nous sommes à quelques jours de l'élection, de nombreux artistes lui offrent leur soutien dans la dernière ligne droite.

Vendredi quatre novembre, Beyoncé, Jay-Z, Chance the Rapper et beaucoup d’autres sont donc montés sur scène à l’université de Cleveland, en Ohio, pour soutenir Hillary Clinton. Un événement important puisque, depuis 1964, tous les candidats qui ont remporté la majorité des votes dans cet État sont devenus présidents.

Publicité

Après avoir chanté son titre phare Formation, Beyoncé a notamment pris la parole plusieurs minutes, comme le montre la vidéo ci-dessous :

"À une époque, l’opinion des femmes ne comptait pas, que vous soyez noire, blanche, mexicaine, asiatique, musulmane, éduquée, pauvre ou riche. Si vous étiez une femme, ça ne comptait pas. Il y a moins d’un siècle, les femmes n’avaient pas le droit de voter. Regardez comme on a progressé : hier nous n’avions pas notre mot à dire et aujourd’hui nous sommes sur le point de rentrer dans l’Histoire, une fois encore, en élisant notre première femme présidente. Pour cela nous devons voter.

Le monde entier nous voit comme un pays progressiste qui montre la voie du changement. Il y a huit ans, j’étais tellement inspirée en sachant que mon neveu, un enfant noir, allait pouvoir grandir avec l’idée qu’il pourrait réaliser tous ses rêves alors qu'un homme noir entrait à la Maison-Blanche. Aujourd’hui, nous avons l’opportunité de créer plus de changement. Je veux que ma fille grandisse en voyant une femme diriger ce pays. Qu’elle sache que tout est possible pour elle. Nous devons penser à l'avenir de nos filles et de nos fils et voter pour quelqu’un qui s’intéresse à eux autant que nous. C’est pourquoi je suis avec Hillary."

Publicité

Son mari Jay-Z a renchéri en affirmant :

"Nos âmes n’ont pas de couleur. Je veux vivre dans un monde où ma fille n’est pas limitée, où notre fille sente qu’elle peut être qui elle veut. L’autre mec, je n’ai aucune mauvaise intention à son encontre, mais ses propos divisent, et son âme n’est pas évoluée selon moi, il ne peut donc pas être mon président. Il ne peut pas être notre président."

Selon US Magazine, Chance the Rapper a quant à lui harangué la foule en ces termes : "Nous sommes dans un État où la lutte est serrée, et ceux qui sont avec Hillary sont prêts à se battre."

Publicité

Lui-même en meeting en Pennsylvanie ce week-end, Donald Trump a démarré son discours en se félicitant de "ne pas avoir à rameuter J-Lo ou Jay Z" :

"Je suis là, tout seul. Juste moi. Pas de guitare, pas de piano, rien. Mais vous savez ce que nous avons ? Nous tous. C’est la même chose. Nous avons tous des grandes idées et une vision pour notre pays. Voilà ce que nous avons."

(Source: Giphy)

(© Giphy)

Publicité

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Evan Glazman, publié le 07/11/2016

Pour vous :