Vidéo : Overwatch, l'ambitieux jeu de tir signé Blizzard

Le studio Blizzard a présenté ce week-end une toute nouvelle franchise : Overwatch. Premier jeu de tir du studio, le soft affiche un gameplay multijoueur et un univers coloré prometteurs.

La nouvelle franchise de Blizzard affiche un design proche des productions Disney.

La nouvelle franchise de Blizzard affiche un design proche des productions Disney.

Lorsque Blizzard, à l'origine de jeux références comme Starcraft, Diablo, World of Warcraft ou Hearthstone, présente un nouveau jeu, généralement les gamers salivent. Et Overwatch, le prochain soft du studio américain, ne dérogera pas à la règle.

Publicité

Dévoilé la semaine dernière lors de la Blizzcon (conférence annuelle où Blizzard annonce ses nouveautés), Overwatch est un jeu de tir à la première personne – le tout premier de Blizzard. Le style graphique cartoonesque du jeu et son importante dimension multijoueur font penser au génial Timesplitters ou à des licences comme Borderlands. Plusieurs vidéos détaillent le maniement des différents personnages disponibles.

Les joueurs s'affronteront par équipes de six, dont chaque membre aura une spécialité (attaque, défense, soutien...), sur un mode similaire au jeu Team Fortress. Petite particularité, les épreuves ne comporteront pas de death match : le jeu se basera essentiellement sur de la capture d'objectifs.

Publicité

Six saisons et un film ?

Comme on pouvait s'y attendre de la part de Blizzard, le background scénaristique d'Overwatch n'a pas non plus été négligé. Gizmodo croit savoir que le jeu pourrait s'accompagner d'une série ou de films d'animation, voire les deux.

La magnifique cinématique très "pixaresque" présentée ce week-end semble en tout cas aller dans ce sens. Avec autant de signaux positifs, nul doute que le FPS devrait connaître le même succès que les autres licences de Blizzard.

Publicité

Overwatch n'est prévu pour l'instant que sur PC, rendez-vous en 2015 pour la version bêta. En attendant, découvrez ci-dessous d'autres vidéos du jeu.

Publicité

Par François Oulac, publié le 10/11/2014

Copié

Pour vous :