Vidéo : l'Auto-Interview loufoque (et en peignoir) de Gonzales

La semaine dernière, Chilly Gonzales et Boys Noize ont sorti leur premier album collaboratif sous le nom d'Octave Minds, après avoir uni leurs forces sur la BO du film Ivory Tower en 2012. Un opus sur lequel les lignes tabassantes du producteur allemand se sont feutrées pour laisser place au mélodies du pianiste canadien. Au programme de l'album éponyme : des balades pluvieuses et mélancoliques mais aussi d'autres plus entrainantes.

Pour célébrer cette sortie, c'est l'occasion de découvrir l'auto-interview d'un Chilly Gonzales qui se met en scène accoudé à son piano, plus en forme que jamais. Habillé d'un simple peignoir blanc, le musicien aux faux airs de The Dude dans The Big Lebowski se prête à l'exercice avec un humour mordant. De son insulte préférée à son vice caché, en passant par sa fascination pour la relation entre Mozart et Salieri, Gonzales nous fait rentrer dans son intimité. Au sens propre comme au figuré.

Par Constance Bloch, publié le 18/09/2014

Copié

Pour vous :