Photo trouvée sur la page Facebook de l’artiste

Vic Mensa, la nouvelle pépite rap de Chicago

Membre du même collectif que Chance The Rapper, Vic Mensa, 19 ans, se pose en héraut du renouveau de la scène de Chicago. Et sa dernière chanson "Orange Soda" est un délice.  

Vic Mensa

Photo trouvée sur la page Facebook de l'artiste

La recherche musicale ressemble bien souvent à de la cueillette. Qui trouve un fruit savoureux, découvre bien souvent à la dérobée un arbuste qui n'était pas apparent jusque-là. Et dans le cas présent, la découverte de Chance The Rapper à qui l'on doit la mixtape Acid Rap parue il y a quelque semaines de cela, nous a amené à Vic Mensa.

Publicité

Ancien membre du groupe Kids These Days et du collectif Save Money à l'instar de son poto Chance, Vic Mensa est un jeune rappeur originaire de Chicago. Après, un EP paru en 2010, Straight Up, le MC originaire du quartier de Hyde Park a été propulsé, adoubé par ses pairs, apparaîssant dans de nombreuses mixtapes (notamment celle de Nike City of The Win Vol. 1) consacrées à la scène émergente de la capitale de l'Illinois.

À grand renfort de tweets et de publications sur Facebook, l'intéressé n'a de cesse que d'annoncer sa prochaine sortie : INNANETAPE. On attend toujours une date définitive. Mais à l'écoute du deuxième extrait "Orange Soda", on trépigne d'impatience.  Dans le clip, Vic s'amuse, apparait déguisé, profite d'un après-midi ensoleillé pour s'adonner à des plaisirs simples, comme boire du soda ou s'enivrer par la consommation de Marie Jeanne.

Publicité

Pourquoi ? D'abord parce qu'après un premier extrait à l'énergie "Did it B4" (en écoute ci-dessous), on retrouve chez lui bien d'ingrédients qui avaient fait de Chance The Rapper une découverte savoureuse : un flow habile mi-chanté, mi scandé, une maturité artistique indéniable mais également le même sens de la dérision et la même nonchalance qui font plaisir à voir.

Enfin, le ravissement provient de l'ambiance qui semble environner l'équipe dans laquelle Chance et Vic semblent se poser en leaders. Une certaine décontraction, des jeunes bourrés de talent dont on espère avoir des nouvelles bientôt.

Publicité

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 04/06/2013

Copié

Pour vous :