Une intelligence artificielle est devenue meilleure que les humains à Quake III

Elle a même appris les règles du FPS culte toute seule.

(© Activision)

DeepMind, la même entreprise qui avait fait de son programme AlphaGo le meilleur joueur de go au monde, vient de réussir un exploit similaire avec une intelligence artificielle (IA) qui a battu des champions de Quake III Arena, un FPS multijoueur qui se joue en équipes.

Publicité

Les bots de DeepMind, qui n’est autre qu’une filiale de Google, sont partis de rien. Ils ont simplement été balancés dans le jeu, apprenant d’eux-mêmes à déchiffrer les pixels et à comprendre les règles. Pour leur permettre de progresser, un système de récompense en cas de victoire a été programmé. Grossièrement, c’est ce qu’on appelle le "reinforcement learning" ("apprentissage par renforcement"), l’une des grandes branches actuelles de la recherche en intelligence artificielle.

Pour s’entraîner, les "agents" de l’équipe For The Win (littéralement "pour la victoire", une expression chère aux gamers) ont donc joué des centaines de milliers de parties et ont ensuite joué ensemble, en coopérant ou en s’affrontant. Pour rendre la chose plus complexe (et plus efficace), les entraînements avaient lieu dans des niveaux différents, générés aléatoirement.

Les agents ont alors été lancés face à 40 joueurs humains dans un tournoi de "capture the flag", un mode dont le but est d’aller chercher un drapeau dans la base adverse, pour ensuite le ramener dans la sienne. En plus de constater la défaite de nos congénères dans 100 % des matchs humains vs IA, les chercheurs de DeepMind se sont notamment rendu compte que les bots ont reproduit, tout seuls, les tactiques de jeu employées par les humains.

Publicité

Vous entendez le futur taper à votre porte ?

 

Les comportements découverts automatiquement : défendre la base, camper sur la base adverse, suivre un coéquipier. (© DeepMind)

Par Pierre Schneidermann, publié le 06/07/2018

Copié

Pour vous :