Never Stop Running

Trentemøller sort "Never Stop Running", avec le chanteur des Drums

Il est des collaborations plus élégantes que d'autres. Lorsque le Danois Trentemøller s'associe à Jonny Pierce, voix de The Drums, on ne peut pas faire beaucoup mieux. A la clef, un single accompagné de son clip, "Never Stop Running." Ravissement.

Trentemøller

Never Stop Running

A 38 ans, Anders Trentemøller n'a plus grand chose à prouver sur la scène électro mondiale. Mais en 2013, le Danois s'engage vers d'autres horizons. Après la sortie de son Live in Copenhagen, Run Jeremy - un de ses autres noms de scène - s'essaie à une musique moins underground. Histoire peut-être de toucher un public plus indie, plus rock, Trentemøller a décidé de contacter Jonny Pierce, le chanteur peroxydé de The Drums.

Publicité

Une collaboration qui sonne comme la symbiose parfaite des univers des deux artistes : froids, métalliques et mélancoliques. Pour un morceau intitulé "Never Stop Running" on pouvait s'attendre à un mec déprimé qui court dans la nuit, avec des plans sur le bitume humide et des arbres très verts. Le réalisateur Frederik Jacobi a préféré l'inverse: des gens beaux ou élégants le regard perdu à travers leur fenêtre, ou assis sur un trottoir. Un clip qui donne envie de matter un Lars Von Trier. Ou un Joachim Trier même.

Une réussite.

Trentemøller - Never Stop Running (feat. Jonny Pierce)

Publicité

On vous conseille également :

 

Par Thomas Andrei, publié le 31/05/2013

Copié

Pour vous :