Par Constance Bloch

Après Skins, le scénariste de la série culte revient avec Glue. Il met en scène de nouveaux adolescents torturés au coeur d'une affaire de meurtre au fin fond de la campagne anglaise. 

L'été dernier, la diffusion du dernier épisode de la série Skins laissait orphelins des milliers de fans adolescents. Il sonnait le glas de fin des aventures romantico-trashs d'une bande de jeunes paumés, auxquels se sont identifiés une grande partie des 14-17 ans . Un engouement mondial que l'on doit au réalisme de la narration, bien loin de l'univers lisse des héros de Beverly Hills.

Aujourd'hui, la série culte a peut-être trouvé son successeur. Selon le site anglais Digital Spy, Glue pourrait bien être la nouvelle sensation adolescente de la rentrée. D'après les premières images du trailer assez torturées (portées par la voix de Warpaint), le british teen drama de la chaîne E4 semble reprendre tous les codes qui ont fait le succès de Skins : jeunesse, romance, tourments, mal être, sexe... le tout saupoudré d'une dose de mysticisme qui n'est pas pour nous déplaire.

Détail non négligeable : on retrouve Jack Thorne aux manettes, le scénariste à qui l'on doit l'intrigue d'une grande partie des épisodes de SkinsGlue plante son décor au coeur de la campagne anglaise, à Overton. Le petit patelin vit de l'agriculture et les courses de chevaux sont une grande tradition locale. Les adolescents trompent leur ennui en expérimentant et en s'amusant avec des jeux dangereux. C'est ainsi que l'un d'eux, Caleb, est retrouvé mort.

Un pitch plutôt prometteur articulé autour de la vie des jeunes loin des villes, et qui ouvre des milliers de possibilités narratives. La diffusion des 8 épisodes de la saison 1 débutera en septembre sur la chaîne anglaise.