Trailer : Leonardo DiCaprio revient avec un docu sur le réchauffement climatique

Dans le documentaire Before The Flood, Leonardo DiCaprio parcourt le monde et s'entretient avec des personnalités de premier plan, afin de nous alerter sur l'urgence d'agir contre le réchauffement climatique. 

La défense de l'environnement est le fer de lance de l'engagement politique de l'acteur depuis des années. Que ce soit à travers sa fondation, ses prises de parole publiques, sa présence à la COP21 et à Davos, ou ses précédentes productions documentaires consacrées à ce sujet, comme La Onzième Heure, le dernier virage ou la série Virungaconsacrée aux gorilles, Leonardo DiCaprio ne manque jamais de mettre sa notoriété au service de la défense de la planète.

Publicité

Dans sa dernière production, intitulée Before The Flood et réalisée par Fisher Stevens (oscarisé en 2010 pour The Cove), Leonardo DiCpario fait plus que financer un film. L'acteur s'est ainsi impliqué dans l’écriture et le tournage, et a parcouru en personne le monde, afin de mieux comprendre l'incidence de l'action de l'homme sur le réchauffement climatique.

Le réchauffement climatique : le plus grand défi de notre époque

"Cela fait des décennies que l'on parle du réchauffement climatique et pourtant le phénomène ne fait que s’amplifier", déplore la voix off de l'acteur dans la bande-annonce de Before The Flood (titre faisant référence au récit mythologique du Déluge). Pour tenter d'apporter des réponses à ce constat, Leonardo DiCaprio interroge directement des personnalités de premier plan comme Barack Obama, Ban Ki-moon (le secrétaire général des Nations unies), Elon Musk (créateur des voitures électriques Tesla), le pape François ou encore John Kerry (ministre des affaires étrangères des États-Unis), ainsi que d'autres activistes, explorateurs et spécialistes de l'environnement reconnus internationalement.

Comment en sommes-nous arrivés là et jusqu'à quel point sommes-nous allés ? Et surtout, que pouvons-nous faire ici et maintenant pour inverser la tendance ? Tel est le propos de ce documentaire engagé qui n'épargne personne — notamment les États-Unis, premier émetteur mondial de CO2 et dont un large pan de la population ne croit pas en l'existence du changement climatique. Leonardo DiCaprio n'oublie pas ces personnes et va aussi à la rencontre de ses détracteurs pour leur donner la parole. De même, le documentaire parcourt les pays du Nord comme du Sud, à la rencontre d'activistes locaux et d'inconnus qui pâtissent chaque jour des changements climatiques.

Publicité

Une icône comme porte-parole de la cause écolo

Le film porté par Leonardo DiCaprio souhaite aussi montrer qu'inverser la tendance est possible, à condition que la volonté politique prenne le relais dès aujourd'hui et s'engage à agir dans ce sens. Si la thématique et les problèmes que le documentaire soulèvent ne sont pas nouveaux, l'implication d'un acteur internationalement reconnu ne peut que porter plus loin et plus haut une problématique mondiale que beaucoup considèrent, à l'instar de l'acteur, comme "le plus grand défit de notre époque". Une voix particulièrement importante pour l'Amérique, dont une partie de l'électorat s'apprête à voter en masse pour un candidat climatosceptique.

Présenté récemment au Festival international du film de Toronto, Before the Flood est attendu le 21 octobre prochain dans les cinémas américains et sera diffusé neuf jours plus tard (le 30) sur la chaîne National Geographic, dans 171 pays et en 45 langues différentes.

À lire -> Leonardo DiCaprio, l’icône écolo qui nous fait du bien

Publicité

Par Jeanne Pouget, publié le 28/09/2016

Copié

Pour vous :