La prog de bonne facture du Rock Dans Tous Ses États

Les 27 et 28 juin prochain, la ville d’Evreux accueillera la 31ème édition du Rock Dans Tous Ses États, festival indépendant qui tiendra encore la dragée haute aux mastodontes de l'hexagone. La raison ? Une programmation de bonne facture, à l'heure où les festivals présentent bien souvent les mêmes têtes d'affiche.

Fondé en 1983, le Rock Dans Ses États fait figure d'irréductible dans le décor musical français, surfant sur la vague d'un mélange d'artistes efficace depuis trois décennies. Et si le RDTSE fait figure de festival indispensable, il comporte l'avantage de demeurer à taille humaine. Nul besoin d'écrans géants donc, pour le plus grand plaisir de tous.

Installé à l'Hippodrome de Navarre, le festival ébroïcien s'est encore appliqué à ne rien faire comme les autres pour cette version 2014, déjà saluée pour la présence de Kasabian, programmé nulle part ailleurs. Une exclu, accompagnée par des têtes d'affiche aussi attractives que Interpol, Massive Attack, MGMT ou Fritz Kalkbrenner.

Publicité

Des poids lourds épaulés par quelques valeurs sûres (The Dillinger Escape Plan, Girls In Hawaï), des tendances actuelles (Acid Arab, Alb) et des petits groupes locaux (Metro Verlaine, Dorian's Grace), que les festivaliers pourront découvrir en foulant les pelouses du centre équestre. De la scène hardcore au reggae (Dub Inc) en passant par la pop et l'électro, le "Rock" comme on l'appelle ici, a tout pour plaire. L'occasion pour Konbini d'aller à Evreux le temps d'un week-end.

Par Olive Cougot, publié le 23/06/2014