Toni Servillo incarne Berlusconi dans le trailer sulfureux de Silvio et les autres

Silvio et les autres, le nouveau film du réalisateur oscarisé Paolo Sorrentino (Youth, La Grande Bellezza), se livre dans une bande-annonce sulfureuse.

Paolo Sorrentino n’en est pas à son coup d’essai. Derrière la caméra pour la série The Young Pope, il a déjà porté à l’écran et avec brio un personnage public controversé au travers de l’anticonformiste Pape Pie XIII. Mais Pie XIII n’a jamais existé et The Young Pope est donc une pure fiction.

Avec Silvio et les autres, il en est autrement et la couleur est très vite annoncée. Pas de nom d’emprunt, Silvio est Silvio Berlusconi et la ressemblance entre un Toni Servillo grimé et Il Cavaliere est bluffante. La première minute de la bande-annonce, dynamisée par le remix très à propos de "King of My Castle", nous présente Berlusconi en homme à femmes et se conclut par un "Tout est vrai", suivi d’un "faux", comme si le réalisateur s’empressait de se corriger. On comprend que Sorrentino va taper dur.

Le titre est en revanche moins évocateur. Silvio et les autres a un double sens et peut se comprendre comme "Silvio et le reste du monde" tout en mettant l’accent sur ces "autres", en l’occurrence l’entourage omniprésent et majoritairement féminin qui gravite autour de l’ancien président du Conseil italien et qui a pour lui une réelle fascination.

Avec cette bande-annonce, on devine que la politique de Berlusconi ne sera pas le sujet principal de ce biopic. Lorsqu’il s’enquiert de son rôle politique auprès de son conseiller, ce dernier lui répond simplement : "Convaincre six sénateurs de passer dans ton camp." En attendant, voici le synopsis du film :

"Il a habité nos imaginaires par la puissance de son empire médiatique, son ascension fulgurante et sa capacité à survivre aux revers politiques et aux déboires judiciaires. […] Entre déclin et intimité impossible, Silvio Berlusconi incarne une époque qui se cherche, désespérée d’être vide."

Silvio et les autres sortira en salles le 31 octobre 2018.