Through The Decades (#13) : Jeff Mills

Chaque semaine, l’agenda en ligne Paris la Nuit et Konbini décident d’un coup de coeur commun pour une soirée parisienne et demandent à l’un des artistes du line-up de nous faire une playlist de 5 morceaux, un pour chaque décennie. Une petite leçon d’histoire donc, qui prend la forme d’une chronologie musicale des 70′s au 10′s.

Jeff Mills

Cette semaine, nous avons choisi la soirée Time Tunnel #2 qui correspond à la seconde résidence de Jeff Mills à La Machine Du Moulin Rouge.  Au cours de cette nuit épique, vous embarquerez pour «une odyssée sonore, visuelle et performante».

Publicité

Autrefois surnommé The Wizard (Le Sorcier), Jeff Mills nous propulsera dans cinq époques emblématiques de la Dance Music (de l’ouverture du Studio 54 au dancefloor de Neptune en 5005).

Lien Paris La Nuit

Afin d’apaiser les plus impatients, il dévoile aujourd’hui pour Konbini ses cinq titres préférés (from Detroit), au fil des décennies.

Publicité

70's : Parliament Funkadelic - One Nation Under A Groove

Il n'y a pas une seule personne à Détroit qui ait été insensible à ce titre et à cet artiste. Quand il est sorti, la plupart des gens qui prenait part à l'ère Techno de Detroit était à un âge où ils étaient facilement influençables.

80's : A Number of Names - Sharevari

Publicité

Il s'agit du premier track Techno produit à Détroit. Créé par un groupe de lycéens, il a inspiré de nombreux artistes comme Juan Atkins, Delano Smith, Derrick May and Kevin Saunderson.

90's : The Aztec Mystic - Knights Of The Jaquar

Jusqu'à maintenant, je n'ai pas encore trouvé de musique qui provoque autant d'émotions auprès de tous ceux qui l'écoutent. Ce son a vraiment défini une époque.

Publicité

00's : Octave One - Black Water

Bien que de nombreux titres aient été produits cette décennie-là, Black Water a toutes les qualités pour transcender l'histoire de la musique ! D'une certaine manière, il ressemble à un titre important issu de cette ville, deux décennies plus tôt, intitulé "Strings of Life". Les deux possèdent cette sonorité spéciale et distinctive, originaire de Détroit.

10's : Moodymann - I Can't Kick This Feeling When It Hits

This is still the jam ! Je ne pense pas avoir déjà entendu un morceau de Moodymann que je n'ai pas aimé. Un producteur solide qui atteint toujours parfaitement ses objectifs. Chaque décennie devrait avoir un Moodymann.

Par Violette Frey, publié le 30/05/2013

Copié

Pour vous :